• Celui qui montait une poussette en moins de 2

     

     

    Dans mon rétro planning j'ai nommé "tout ce qu'il reste à faire avant la naissance de Jacqueline", le montage de la poussette trio occupait une place de choix.

    M'étant renseignée un minimum (merci Google) sur le montage d'une poussette livrée en pièces détachées, j'avais pu constater, dépitée, que monter une 4 roues était loin de ressembler à une partie de plaisir.

    Certes, un manuel composé d'une vingtaine de schémas supposé aider les non initiés accompagne les 18 cartons présumés contenir la fameuse poussette. Mais, autant vous le dire, remporter une partie de Pictionary face à un gamin de 4 ans est plus aisé que de décrypter ces croquis.

    J'avais donc accepté l'idée que monter cette poussette allait demander du temps et de la patience. Beaucoup de patience.

    Or, la patience est bien loin de constituer la qualité première du Chéri. 

    Je dirais même que lorsque quelque chose lui résiste, le mâle a tendance à devenir aussi bouillant que l'eau des pâtes qu'il laisse régulièrement déborder de sa casserole sur notre plaque vitrocéramique.

    Toute personne présente dans son entourage lors de ces moments de crise n'a plus qu'une chose à faire : s'éloigner, et priez très fort pour que la chose récalcitrante responsable de cet état de tension se soumette rapidement à la volonté du Chéri.

    Imaginez donc mon appréhension lorsqu'en ce samedi après-midi, le Chéri (qui ne disposait que de peu de temps devant lui), m'annonce qu'il va monter la poussette. 

    "Euuuh.. T'es sûr de vouloir faire ça maintenant ? Parce que je me suis renseignée et ça peut prendre un peu de temps." 

    Cette subtile tentative de dissuasion est bien entendu restée veine (quand le Chéri a décidé, le Chéri ne revient pas sur sa décision).

    Résignée, je me suis assise dans le canapé, prête à assister à l'affrontement Chéri/Poussette et aux jurons incessants qui allaient suivre.

    Alors que je mettais mentalement au point une technique de massage supposé calmer le mâle après le long combat qu'il s'apprêtait à mener, le Chéri lui observait consciencieusement les différents composants de son adversaire afin d'abréger ses souffrances (à lui), sûr de remporter facilement et rapidement la victoire.

    Certaine que le Chéri sous estimait le temps qu'allait lui prendre la tâche qu'il s'était attribuée, je me suis décidée à feuilleter le manuel (vous avez remarqué vous aussi que les hommes ne lisent jamais le manuel d'utilisation avant de s'y mettre ?afin de tenter de le guider et de lui faire gagner un temps précieux. J'ai vite laissé tomber cette idée présomptueuse, reconnaissant aisément mon incapacité à décoder les indications de l'auteur des dessins.

    Quelle ne fût donc pas mon étonnement lorsque, moins d'une heure plus tard, le Chéri arborait notre poussette parfaitement montée, et ce presque sans l'once d'un mouvement d'humeur ou d'une insulte.

    L'était pas peu fière le Chéri (et avec raison), et ce n'est pas son excuse du "J'ai l'habitude, j'en ai déjà monté 2" qui dévaluera cette prouesse.

    Honte à moi, femme indigne, d'avoir ainsi sous-estimé les capacités du Chéri.

    Le Chéri n'aime pas bricoler, certes, mais au final, il ne s'en sort pas si mal.

     

    *Fière de mon homme* 

     

     

     


    votre commentaire
  • Quand la MAP joue les prolongations

     

     

    Hier, 28 janvier, visite de contrôle chez ma gynécologue.

    Jour à la fois attendu et appréhendé.

    Attendu car, en MAP, un examen gynécologique devient la sortie événement de la semaine. Et même si le but final de cette sortie était de me débarrasser de ma petite culotte afin de laisser le soin à des doigts expérimentés (je ne parle pas ici de ceux du chéri) de fouiller mon entre-jambe, je m'y suis préparée avec autant d'enthousiasme que si j'allais boire des coups avec mes potes dans le meilleur bar du coin. 

    Appréhendé aussi car, quelle que soit l'expérience du Chéri en la matière, la seule personne capable d'évaluer l'état de mon col en moins de 8 secondes, c'est bien ma gynéco.

    J'allais enfin pouvoir être rassurée quant à l'état de ma Chouquette et, accessoirement, être fixée quant à mon éventuelle reprise du boulot (rappelez-vous, j'étais arrêtée un mois, soit jusqu'au 8 février).

    Le verdict ? 

    Tout dépend du point de vue duquel on se place.

    L'état de mon col n'a pas bougé depuis le dernier examen (+)

    Jacqueline pète la forme (++)

    Je tachycharde toujours (-)

    Si je continue à me reposer et que mon col reste tel qu'il est, j'ai des chances d'arriver jusqu'au terme (+), mais au prix d'un far niente continuel jusqu'à la DPA (----)

    Vous l'aurez compris, mon bureau et moi, on ne se reverra pas de sitôt.

    Le canapé lui par contre, peut être ravi : il bénéficiera encore de l'immense privilège d'accueillir mon fessier durant les 3 prochains mois (non je ne suis pas présomptueuse).

    Quant à moi, je suis fortement partagée par cette nouvelle.

    Si je compte bien mettre à profit le temps qui m'est octroyé pour faire les grasses matinées que je n'aurai très probablement plus l'occasion de faire durant les 15 prochaines années, j'appréhende fortement l'état dans lequel va se retrouver ma vie sociale d'ici la fin de ma grossesse et la baisse inéluctable de moral qui l'accompagnera.

    J'au peur que les finances ne suivent plus.

    J'ai peur d'être remplacée au boulot.

    J'ai peur de ma propre réaction face à ce repos forcé prolongé.

    Parallèlement, je suis ravie de pouvoir me concentrer sur ce dernier trimestre de grossesse qui va bientôt s'entamer.

    Je suis ravie d'avoir un peu de temps pour moi et pour ce blog.

    Je suis ravie de disposer de temps pour préparer l'arrivée de ma Chouquette.

    Entre joie et appréhension donc, mon cœur balance, tantôt vers l'un, tantôt vers l'autre.

    Et en attendant qu'il décide de quel côté il posera ses valises, je m'en vais de ce pas rejoindre mon sofa et son inséparable plaid avant que le Chat ne me pique ma place. 

     


    votre commentaire
  • En janvier vient le temps des soldes.

    Et qui dit soldes dit promos et bons plans.

    Alors, même cloîtrée à la maison pour cause de MAP, on en profite en se faisant livrer à domicile !

    J'en ai donc profité pour faire pas mal d'achats en puériculture pour l'arrivée prochaine de ma Chouquette.

    En voici un aperçu !

     

     

    En balade

    Poussette Trio Chicco Living Smart - 429 € (499,99€) - allobébé.fr

    Mes achats bébé : Round # 2 (janvier 2016)

     

    Le gros achat de janvier 2016 : la poussette.

    Après avoir écumé des dizaines de sites, de magasins et de commentaires, nous nous sommes finalement décidé pour la Trio Living Smart de Chicco puisqu'elle correspondait à nos critères de départ à savoir :

    - Un pack Trio avec base autofix et un siège-auto sécuritaire

    - Plutôt citadine que tout terrain

    - Maniable et relativement légère

    - Suffisamment compacte une fois fermée pour rentrer dans le coffre de ma petite voiture

    - Dont le prix ne dépasse pas 500€

    La poussette est encore dans ses cartons d'emballage. Je vous en dirai plus sur le montage et surtout sur sa facilité d'utilisation une fois que nous aurons pu la tester !

     

    Babynomade Rose/Taupe Polaire - Redcastle - 42,25€ - Amazon.fr

     

    Mes achats bébé : Round # 2 (janvier 2016)

     

     

    J'ai pas mal hésité avant d'acheter la fameuse couverture Babynomade. Principalement parce que c'est un véritable investissement financier "pour ce que c'est". Mais j'en ai entendu tellement de bien que j'ai craqué... Chaude, pratique, facile à mettre dans un siège-auto, une poussette ou une nacelle. Je vous confirmerai tout cela une fois testée...

     

    Pour son sommeil

    Cocoonbaby de RedCastle - 92,79€ (159€) - Amazon.fr

    Mes achats bébé : Round # 2 (janvier 2016)

     

    J'attendais les soldes avec impatience pour bénéficier d'une promo pour ce nid douillet.

    Un must dirons certaines, un indispensable selon d'autres.

    Après avoir lu et relu les critiques (la majorité très positives), je me suis lancée dans cet achat certes onéreux comparativement à sa durée d'utilisation, mais qui va très probablement nous aider, chouquette, Chéri et moi, à bien dormir. 

     

    Le lit cododo Fabimax - 135,90€ - Amazon.fr

     

    Mes achats bébé : Round # 2 (janvier 2016)

     

    J'ai 3 certitudes : La première est que j'aime dormir et que mes besoins en sommeil dépassent largement ceux d'un être humain normalement constitué. La seconde est que je souhaite allaiter. La dernière est que le chéri est paniqué par la mort subite du nourrisson et souhaite avoir sa Chouquette dans sa chambre pendant les premiers mois.

    Ni une ni deux, j'ai trouvé la solution idéale : le lit cododo Fabimax.

    Un prix certes déroutant pour sa durée d'utilisation, mais également relativement démocratique par rapport aux berceaux et autres lits cododo que l'on peut trouver sur internet ou dans les magasins de puériculture.

    Je ne souhaitais pas que notre fille dorme dans notre lit (je l'avoue, j'ai peur que chéri l'écrase). Ce lit cododo me semble donc le compromis idéal.

     

    Thermomètre numérique chambre et bain d'Avent - 21€ 11,48€ - Delhaize

     

    Thermomètre numérique

     

    Ne me dites pas qu'il est bleu alors que j'attends une fille. Je sais.

    Mais quand il y a une promo de 50% sur un thermomètre au petit magasin du coin, la couleur on s'en fout non ?

    Dernier achat acheté en "main propre", la veille du début de la MAP.

     

    Gigoteuse été 0-6 mois - Collection Poème de Candide - 32,90€ 21.65€ - Amazon.fr

     

    Mes achats bébé : Round # 2 (janvier 2016)

     

     

    J'ai littéralement craqué pour le thème Poème de la collection Candide. Outre la gigoteuse été, j'ai également acheté le tour de lit de la même série.

     

    Tour de lit - Thème Poème Candide - 69.90€ - 41,02€ - Amazon.fr

     

    Mes achats bébé : Round # 2 (janvier 2016)

     

     Chou non ? Les couleurs poudrées s'accordent parfaitement avec les murs de la future chambre de notre Chouquette. Que demander de plus ?

     

    Pour le change

    Sac à langer - Baby Chic de Babymoov - 62.99€ - 47,29€ - Amazon.fr

     

    Mes achats bébé : Round # 2 (janvier 2016)

     

     

    Grosse hésitation pour le sac à langer... Celui-ci ou le sac à langer Genève de Béaba.

    Les deux semblent offrir tout ce qui se fait de mieux en matière de sac : spacieux sans être encombrant, munis de plusieurs compartiments de rangement, plan à langer intégré, sac isotherm...

    Ce qui m'a décidé ? La sangle munie d'une protection pour l'épaule présent chez Babymoov et non chez Béaba, ainsi que son design original et girly.

    Non testé et non approuvé (évidemment) mais je vous en donnerai des nouvelles !

     

    Panier Nurserie - Rose poudré de chez Béaba - 32,90€ - Amazon.fr

    Mes achats bébé : Round # 2 (janvier 2016)

     

    Je le reconnais, je me fait totalement avoir par le marketing. A la base, j'envisageais plutôt des paniers en osier à bas prix que l'on trouve chez nos amis suédois.

    Mais en lisant les commentaires positifs mettant en avant les qualités de sac de rangement, j'ai craqué (encore).

     

     

    Vous l'aurez compris, en ce début d'année, j'ai anéanti en quelques clics des mois d'économies.

    Les gros achats sont faits.

    Un peu tôt peut-être comparativement à ma DPA (6 mai 2016), mais, étant donné la MAP qui pèse sur mes épaules et les soldes de ce mois-ci, je me suis lancée... Et à mis part mon portefeuille qui fait la gueule, je n'ai aucun regret !


    5 commentaires
  • Combien faut-il prévoir de pyjamas et de bodys pour bébé et à quelle taille ??

     

    Quel plaisir de tout préparer pour l'arrivée de son bébé durant sa grossesse !

    Comme vous toutes, je m'y attelée et comme vous j'ai craqué pour "ce petit ensemble trop chou dégoté en solde ! Oui mais voilà. En tant que primipare et novice en la matière, je me suis rapidement posée les fameuses questions sur lesquelles nous nous sommes toutes penchées au moins une fois :

    "Combien de bodys prévoir ? Et combien de pyjamas ? En taille naissance ? En taille 1 mois ? Dois-je acheter beaucoup de tenues en taille 3 mois ?"

    "Il faut prévoir suffisamment, mais pas trop" est la réponse la plus communément donnée. Avec ça, nous voici bien avancées !

    Pour vous aider, voici quelques indications afin de préparer l'arrivée de votre bébé, sans en faire trop ni pas assez !

     

    Combien de pyjamas acheter en taille naissance (50), 1 mois (54) et 3 mois (60) ?

    Avant de pouvoir répondre à cette question, sachez qu'il y a plusieurs critères à prendre en compte et que ceux-ci vont avoir un impact important sur le nombre de pyjamas (mais aussi de bodys et tenues) à prévoir avant la naissance de votre bébé.

    1. La taille et le poids de votre bébé : Ils peuvent varier fortement ! 47 cm et moins de 3 kg pour les uns, 53 cm et plus de 3,5 kg pour les autres... Il faut bien entendu en tenir compte. Or, difficile de le prévoir avec exactitude avant que votre bout de chou ait pointé le bout de son nez. C'est la raison pour laquelle il est communément conseillé de ne pas prévoir "trop" en "petite taille" de manière à ne pas devoir mettre au placard des vêtements que votre bébé ne saura jamais porter.
    2. Le temps dont vous disposez et que vous souhaitez investir dans les lessives : Vous savez d'or et déjà que vous allez être fortement soutenue et aidée (par le papa, votre maman ou votre copine) dans cette tâche rébarbative, ou, au contraire, vous devrez probablement assumer cette corvée seule ? Tenez en-compte dans l'achat des vêtements. Plus vous avez de tenues de rechange, au moins vous serez contrainte de lancer une machine régulièrement.
    3. Le sèche-linge : Une fois lavés, il faut les sécher ! A l'air libre en plein hiver ou à l'aide d'un sèche-linge si vous en disposez, le temps de séchage peut facilement être diminué de moitié. Là aussi, tout dépend de votre mode de vie et de vos acquisitions en électroménager.
    4. La saison : En plein été ou lorsqu'il gèle, les besoins ne seront là aussi pas les mêmes. Généralement plus cocoon en hiver, les pyjamas velours constitueront l'essentiel de la garde-robe de votre bébé. Si vous donnez naissance à votre crevette en pleine canicule, vos besoins se verront nettement diminués : quelques bodys manches courtes seront suffisants.
    5. Votre personnalité : Vous êtes de nature stressée et la simple idée que tout ne soit pas prêt à la naissance de votre enfant vous file des suées nocturnes ? Mieux vaut prévoir suffisamment afin d'arriver sereine à la maternité. Si, à contrario, vous n'êtes pas du genre à trop planifier et le fait d'envoyer votre Chéri chercher des bodys en dernière minute ne vous contrarie pas une seconde, n'investissez pas trop à l'avance, et faites vos achats au fur et à mesure en fonction de vos besoins.

     

     Nombre de pyjamas taille naissance

    En fonction des critères ci-dessus, le nombre de pyjama prévu à la naissance peut varier entre zéro (si si) et une petite dizaine. La fourchette est certes large, mais elle est facilement compréhensible.

    Si le poids de votre bébé est estimé à 4 kg et que vous-même (et votre chéri) êtes nés avec de bons gabarits, il n'y a à priori aucune raison d'investir dans des pyjamas ou bodys de taille naissance. C'et très simple, il ne les portera jamais !

    Au contraire, si vous êtes et avez toujours été menue, que votre bébé est estimé de petite taille et que vous risquez d'accoucher prématurément, il vaut mieux investir dans 6 ou 7 pyjamas taille 50.

    En France et en Belgique, le poids moyen d'un nouveau-né est de 3.500 kg pour une taille moyenne de 50 cm. Il est donc généralement recommandé de prévoir des pyjamas 50 pour les 2 premières semaines de vie, soit 3 ou 4 pyjamas en taille naissance. 

    Par souci d'économie, certaines mamans préfèrent investir directement dans des pyjamas de taille 1 mois, quitte à ce que le bébé flotte un peu dans son vêtement les premiers jours.

     

    Nombre de pyjamas taille 1 mois

    Rares sont les bébés qui n'ont jamais porté de taille 1 mois. Il est donc nécessaire d'en prévoir quelques uns.

    Il est, en moyenne, conseillé d'investir dans 6 ou 7 pyjamas en taille 1 mois.

    Ce nombre doit bien entendu être adapté en fonction des critères mentionnés ci-dessus.

    N'oubliez pas non plus de réduire le nombre de pyjamas à prévoir si vous investissez dans des petites tenues "habillées" pour la journée ; dans ce cas, votre bébé portera ses pyjamas principalement durant la nuit. Réduisez le nombre de pyjamas à 4 ou 5. 

     

    Nombre de pyjamas taille 3 mois

    A partir de 3 mois, les mamans qui investissent dans des tenues habillées sont de plus en plus nombreuses.

    Parallèlement, la taille 3 mois est celle portée le plus longtemps par les bébés.

    Le nombre de pyjamas à prévoir reste donc généralement identiques à la taille 1 mois, soit 6 à 7 pyjamas en taille 3 mois.

     

    Combien de bodys acheter en taille naissance (50), 1 mois (54) et 3 mois (60) ?

    La logique reste sensiblement la même que pour les pyjamas. Pensez cependant que les bodys constituent les sous vêtements du bébé, et seront donc (à priori) porté constamment par vos bébés, jour et nuit.

    Conservez les mêmes critères expliqués plus haut concernant les pyjamas et rajoutez-y en moyenne 3 à 5 articles, soit :

    Nombre bodys taille naissance 

    4 ou 5 bodys en taille naissance si la taille et le poids de votre bébé est estimé dans les normes.

    N'en prévoyez pas si votre bébé est estimé avec un bon poids à la naissance (ou 1 ou 2, si vous êtes de nature angoissée).

    Achetez 6 à 8 bodys taille naissance si vous risquez d'accoucher prématurément ou que votre bébé est estimé avec un petit gabarit.

     

    Nombre bodys taille 1 mois

    Prévoyez en moyenne 7 à 10 bodys en taille 1 mois, manches longues et/ou courtes en fonction de la saison.

     

    Nombre de bodys taille 3 mois

    Quelque soit le poids ou la taille de votre bébé à la naissance, il passera forcément par la taille 3 mois.

    Rappelons-le, il s'agit de la taille portée la plus longtemps par nos bouts de chou.

    Il est donc commun d'investir dans une bonne douzaine de bodys de taille 3 mois. N'omettons pas qu'il en portera aussi bien en-dessous de ses pyjamas qu'en-dessous de ses petites robes ou salopettes !

     

    N'oublions pas non plus que nous ne sommes pas les seules à craquer pour les tous petits mignons pyjamas, bodys et petites tenues pour nos bébés ! A la naissance, vous risquez très probablement de recevoir quelques ensembles de vos proches (et moins proches) afin de compléter la garde-robe de votre bout de chou !

     

    Et en taille 6 mois ?

    Les avis sont généralement unanimes concernant l'achat de bodys, pyjamas et autres vêtements en taille 6 mois avant la naissance : Mieux vaut attendre un peu.

    Les raisons ?

    Il est très difficile d'estimer la taille que fera votre bambin lorsqu'il aura 6 mois. Certains bébés porteront des vêtements de taille 3 mois jusqu'à leur 6 mois, d'autres porteront déjà du 9 mois à cet âge.

    De plus, il est important d'acheter à nos bébés des vêtements de saison. Prévoir que votre enfant aura besoin de vêtements chauds quand il aura 6 mois parce que nous serons en plein hiver, c'est une chose. Mais quelle ne sera pas votre surprise quand vous tenterez de lui enfiler son pyjama polaire acheté avant sa naissance et qu'il ne rentrera plus dedans ?

    Encore une fois, il vaut mieux attendre un peu !

     

    Articles susceptibles de vous intéresser :

    La Chambre de bébé : Mes idées déco

    La trousse de toilette de bébé : produits de change, d'hygiène et de bain

    Que mettre dans sa valise de maternité ?

    Le coussin d'allaitement et de grossesse Doomoo : utilisation et avis

     

     


    votre commentaire
  • Il a craqué ! Le Chéri et les Galeries Lafayette

     

     

    Le Chéri est un être (presque) parfait.

    Il cuisine (tous les jours, et pas seulement depuis mon arrêt pour MAP), il fait les courses (souvent), il s'occupe d ses enfants (super daddy), il est drôle (et pas seulement quand il veut séduire !), il joue de la guitare et m'écrit des chansons qu'il me chante avec sa jolie voix, il bosse comme un acharné (je l'avoue, ça a aussi ses côtés négatifs), il fait partie de cette partie de la population dotée d'une culture et d'une intelligence supérieure à la moyenne sans pour autant que son cou fasse péter les boutons du col de ses chemises, il est simple, nature, et pour ne rien gâcher... il est beau, séduisant et charismatique.

    Jalouses ?

    Attendez, j'ai gardé le meilleur pour la fin...

    Le Chéri aime faire du shopping !!!

    Bon, pour autant qu'il n'y ait pas trop de monde dans les allées ou à la caisse, faute de quoi il rebrousse chemin (le Chéri reste un homme malgré tout).

    Autre précision : Le Chéri est spontanément attiré vers les vêtements de marque qui coûtent la peau des fesses de qualité. De fait quand il revient d'une séance de shopping, c'est certes avec de jolies fringues mais aussi avec un trou béant dans son portefeuille (j'ai bien dit "presque" parfait).

    Bref, tout ça pour vous dire que le Chéri est parti il y a quelques jours en voyage d'affaires à Lyon.

    Il nous a laissé, Jacqueline, le chat, le canapé et moi, durant 2 jours pour un séminaire, tout en me faisant installer WhatsApp et Skype sur mon téléphone afin que l'on reste "connecté".

    Le Chéri est rentré à l'heure prévue, moins de 48h plus tard, et m'a tendu un sac provenant des Galeries Lafayette (l'air moitié ravi, moitié penaud) tout en me disant "C'est pour Jacqueline, j'ai craqué".

    Il faut dire qu'en Belgique, les Galeries Lafayette n'existent pas. Quelle ne fût donc pas sa joie de s'y promener en attendant son TGV...

    Jacqueline aura donc le très grand honneur, dès ses 3 mois de vie, de porter des robes et des petits hauts "Petit Bateau" et "Catimini" (heureusement soldés à 50%) choisis par le Chéri himself.

    Moi qui suis plutôt partisane de l'achat de vêtements bébé à petits prix, je dois bien avouer que ces tenues sont à croquer... Et le fait que Le Chéri ait pris l'initiative de faire des achats pour notre Chouquette m'a fait fondre.

    Plutôt que de paniquer quant à l'état de nos finances, j'ai donc admiré avec délectation ces achats et remercié Le Chéri comme il se doit (ne vous m'éprenez pas... En MAP les remerciements se doivent de rester physiquement superficiels)

    Quoi qu'il en soit, si je devrais rajouter au Chéri une qualité, c'est son bon goût (mais ça, je n'en ai jamais douté) !

     

     

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires