•  

    Je vous ai quitté il y a de ça un mois, alors que la Boulette se réveillait (une nouvelle fois) aux aurores.

    Bien sûr, il y avait une explication à ces réveils (trop) matinaux (outre le fait que la Boulette n'aime pas les grasses mat'). Ou plutôt des explications.

    Des canines qui ont percé. Et une otite qui elle aussi a fini par percer.

    Et depuis maintenant 3 semaines, la Boulette dort à nouveau mieux.

    Toujours pas de grasses matinées à l'horizon bien sûr, mais des réveils entre 6h et 7h, plus proches de 7h d'ailleurs ces derniers jours.

    Le rêve quoi.

    Oui mais voilà qu'un petit rhume s'est de nouveau introduit chez nous la semaine passée.

    Et des "maman bobo" en pointant son oreille droite avec son petit doigt quelques jours plus tard m'ont fait grincer des dents.

    3 otites.

    En moins de 2 mois.

     Ni une ni deux, j'ai décroché mon téléphone pour contacter le pédiatre ORL que j'avais déjà hésité à appeler lors de la dernière otite. Et réussi à obtenir un rendez-vous rapidos (oui parce que pendant une otite plutôt qu'entre-deux, c'est encore mieux).

    Un petit détour à l'hôpital et un examen des oreilles plus tard (qui nous confirme non pas une otite percée mais une double otite moyenne aiguë), le verdict tombe :

    On se revoir dans 6 semaines, et en fonction de l'état des oreilles à ce moment-là (ou si la Boulette refait une otite entre les deux rendez-vous), il faudra opérer.

    Evidemment, quand vous entendez les mots "opération" et "anesthésie générale" s'adresser directement à votre enfant qui n'a même pas encore 2 ans, un vent de panique s’empare de votre coeur de maman poule.

    Même si, en vrai, la pose de drains est rapide, pas (trop) douloureuse, et que l'opération se déroule en one-day.

    Rien de grave donc, rien d'énormissime à priori (si ce n'est que durant l'année qui suit, les oreilles doivent rester à l'écart de l'eau - stress du bain et pas de piscine en clair).

    Même si (toujours en vrai), on s'en passerait bien.


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires