• Comme un air de vacances (avec bébé) !

    On prépare les vacances (avec bébé) !

     

     

    C'est bientôt les vacances !

    Et cette année, comme l'année passée, nous avons loué une maison dans la campagne, entre la Dordogne et le Lot.

    Sauf que cette année, nous partons 2 semaines.

    Et que, cette année, nous ne partons plus à 3 (la Chéri, la Boulette et moi), mais à 13.

    6 enfants (Boulette comprise), et 7 adultes.

    Au programme : far niente (tant que faire ce peut, avec 6 enfants et une Boulette...), piscine, promenades, soleil, saucisses grillée sur barbecue et détente.

    Les vacances, ce n'est pas une nouveauté pour la Boulette.

    Rappelez-vous, je vous avais parlé de notre périple de l'époque, alors que la Boulette avait 4 mois tout juste (c'était ici, ou encore ).

    Certes, changer d'environnement nous avait fait du bien.

    Mais ces vacances m'avaient également permis de réaliser à quel point il n'était possible de rien faire avec la Boulette, qui à l'époque ne s'endormait qu'au sein, hurlait en poussette et en voiture.

    Nous nous étions retrouvé "coincé" à l'intérieur ou sur la balancelle, et chaque sortie était une épreuve, puisque la Boulette ne faisait que crier.

    Cette année, les choses seront bien différentes (du moins j'espère).

    D'abord, nous (comprenez la Boulette et moi - le Chéri lui préfère la voiture - aérodromophobie quand tu nous tiens) prenons l'avion.

    Une grande première pour la Boulette (et une raison supplémentaire de faire flipper maman).

    Ensuite, la Boulette a grandi.

    Elle dort maintenant seule dans son lit. Sans avoir besoin d'un téton en bouche ou d'être bercée dans une balancelle (dans les bras de môman) pour trouver le sommeil. Et même si elle ne fait plus qu'une sieste par jour, ce sera toujours 1 heure ou 2 de liberté que je pourrai m'octroyer.

    Les nuits seront elles aussi différentes puisque, mine de rien, de ce côté là les choses n'ont plus rien à voir avec ce qu'elles étaient il y a 10 mois.

    La Boulette s'endort seule, sans moi. Se réveille certes (trop) tôt le matin, mais ne se réveille plus toutes les 2 heures la nuit pour récupérer le sein de maman perdu en court de route.

    Cette année, la Boulette sera entourée de ses cousins et de ses demi-soeurs, ce qui va l'enchanter (et probablement la frustrer un peu, puisque ces derniers ont quelques années de plus - et qu'elle ne saura pas les suivre dans toutes les activités).

    Lorsqu'on partira, la Boulette aura 14 mois. Il est donc possible qu'elle sache marcher. Ce qui aura ses avantages (mais aussi ses inconvénients).

    La Boulette sera au grand air. Elle qui adore être à l'extérieur aura de quoi se satisfaire avec le gigantesque jardin et la petite piscine gonflable reçue par sa mamie pour son anniversaire.

    Bon, c'est sûr, je risque de passer mes journées à la suivre partout (surtout si elle marche) et à veiller à ce que le volet de sécurité de la (grande) piscine soit fermé.

    Mais qu'importe.

    J'ai hâte de pouvoir profiter de ma fille, de lui faire découvrir l'eau, l'herbe, la terre, les animaux et toutes les activités possibles de faire à l'extérieur. 

    Le Chéri lui a hâte de pouvoir lui faire goûter les produits locaux, déguster des bons fruits frais et de saison.

    (Et, j'espère, très honnêtement que ces journées chargées en découvertes auront pour effet de l’assommer le soir venu, histoire que les nuits soient longues, bonnes et complètes pour tout le monde - enfin surtout pour moi).

     

    En bref, des vacances qui s'annoncent très différentes de l'année passée.

    Sans doute pas beaucoup plus reposantes.

    Mais bien plus excitantes.

     

    « Vous avez dit (mauvais) caractère ?Bébé énergique - Tu ne t'arrêteras donc jamais ? »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Mai 2017 à 06:35

    Ça a l'air super! Manque plus qu'une super cousine/mamie/nièce qui se sacrifie pour passer des heures avec boulette pour que ton homme et toi puissiez vous éclipser un peu, et c'est parfait! Tu verras, avec le monde qu'il y aura, tu pourras certainement souffler un peu!

     

    J'ai l'énorme chance d'avoir une maman qui adore s'occuper de Flavie la nuit quand elle est chez nous! Elle ne laisse pas pleurer, elle fait comme nous pour qu'elle puisse se rendormir, c'est trop génial!

      • Vendredi 26 Mai 2017 à 09:11

        Oh il y aura les mamies qui seront là... Elles seront également bien occupées par les autres petits enfants mais je suis sûre en effet qu'il y aura bien quelques moments où je pourrai souffler un peu grâce à leur présence :) (je m'en réjouis d'avance :D)

        Par contre les nuits je sais que ce sera pour moi. Mais si je peux avoir une heure la journée pour récupérer, ça sera du luxe ! Hâte d'y être :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :