• Des hauts et beaucoup de bas

    Des hauts et beaucoup de bas

     

     

     

    Des hauts et des bas (plus de bas que de hauts d'ailleurs).

    Voici comment je définirais l'état de la Boulette, et par corrélation, mon état physique et moral.

    Chaque jour, au réveil, en regardant ma fille chercher avidement mon sein pour soulager sa faim (mais surtout son reflux), je sens une bouffée d'espoir m'envahir : encore un jour passé. Peut-être que celui qui vient sera meilleur que le précédent.

    Parfois j'ai raison, parfois, c'est pire.

    Et pourtant, je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour améliorer la situation.

    J'ai débuté depuis lundi un régime strict d'éviction de protéines de lait de vache, dans le cas où la cause du RGO de Tess serait d'origine allergique. C'est dur mais je m'y tiens.

    D'autre part, depuis mardi, nous avons débuter le Losec ( en sachant qu'elle était déja sous Oméoprazole depuis presque 2 semaines).

    Je sais qu'il faut du temps pour constater les effets, que ce soit du régime ou du traitement.

    Mais croyez-moi, 6 semaines avec un bébé RGO, et chaque minute de hurlement de douleur supplémentaire vous paraît durer une éternité.

    Certes il y a quelques moments calmes. Malheureusement, ils ne durent jamais plus d'une dizaine de minutes, à raison de deux ou trois fois par jour.

    Lors de ces rares moments, au lieu de profiter de ma fille, je profite de disposer de mes deux bras pour manger, boire, me doucher, la changer ou ranger un peu, le tout en me dépêchant car je sais que mes minutes sont comptées

    Aucun réel moment de répit donc.

    Un jour, ça ira mieux.

    C'est bien la seule pensée qui me fait tenir le coup, jour après jour.

     

    « Devenir mamanBébé RGO et épuisement maternel : Au bord du gouffre »

  • Commentaires

    1
    stephanie
    Lundi 20 Juin 2016 à 09:34

    Comment va la choupinette depuis le nouveau traitement??

    Petite question, dans tes suppositions du pourquoi du comment de sa nuit "miracle", tu parles d'un bibi couplé à ton lait.

    De quel lait s'agit-il? Soja, sans lactose? N'existe-t-il-il pas de lait spécifique pour les bébés RGO? Si oui, Est-ce une piste que tu as envisagée? Je sais que pour les mamans qui ont la chance de pouvoir allaiter (ce n'était pas mon cas, des obus mais vide, que de l'"air", pas de lait ... 3 maigres gouttes à chaque fois que j'ai essayé de le tirer...), c'est difficile de concevoir d'arrêter ou de se dire qu'il faudrait peut-être essayer le lait en poudre?

    En tout cas, tu résumes assez bien ce qu'est "être maman" ... le plus éreintant mais tellement gratifiant métier du monde!!!!!

    2
    Lundi 20 Juin 2016 à 09:39
    C'était un bibi de mon lait avec un peu depaississant.
    Ça fait aussi plusieurs jours qu'on essaie de lui donner un biberon de lait de riz sans protéines de lait de vache mais elle refuse. Elle en veut pas
    3
    stephanie
    Lundi 20 Juin 2016 à 11:58

    Pour mon dernier loulou, il n'y a que le Nutrilon sans lactose qui fonctionnait. C'est une coïncidence si je l'ai trouvé (rupture de stock de Nutrilon soja ...) Il est en pharmacie, pas de limite d'âge (dès le premier jour jusqu'à ...) avec l'épaississant Nutriton ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :