• IAC 1 ou comment ça se passe en vrai

    IAC 1 : Comment ça se passe en vrai

     

     

    Ca y est. Je suis entrée "activement" en PMA samedi dernier, avec cette première IAC.

    Voici, en primeur et en détail, le déroulement de l'intervention.

     

    Vendredi - 18h00 : Déclenchement de l'ovulation. A la base, elle ne devait pas être déclenchée. Mais timing oblige, je déclenche l'ovulation pour que l'insémination puisse avoir lieu le lendemain matin. La piqûre de Pregnyl est vite faite, mais un peu douloureuse. On fait avec. Après tout, c'est pour la bonne cause.

    Samedi - 8h00 : Chéri s'est levé de bonne heure (bon, ok, comme d'habitude, les grasses mat' c'est mon domaine, pas le sien) pour déposer ses précieux spermatozoïdes à l'hôpital. Vite fait, et bien fait aussi (je l'apprendrai plus tard).

    8h40 : Chéri revient, et me réveille (oui, je suis une flemmarde qui ne s'est même pas levée pour encourager son chéri - Mais il n'avait pas besoin de moi, c'est lui qui l'a dit). Il me réveille donc, pour se recoucher aussitôt. Moi, évidemment, une fois réveillée, avec ce qui m'attend, pas question de me rendormir. Je me lève, je m'active (pendant que chéri se rendort doucement), j'angoisse, je m'habille, je range un peu pour tenter de me déstresser.

    9h20 : Chéri émerge, me dit qu'il faudrait peut-être y aller. Alors on y va. Moi, tendue comme un string, chéri, relax (après tout son taf il l'a fait).

    9h40 : Arrivée à l'hôpital. On a 20 minutes d'avance. On signale notre présence au secrétariat et on s'installe dans la salle d'attente, qui est pleine à craquer. Soupir.

    9h45 : On vient nous chercher. Chéri et moi on est ravis, c'est notre tour, et on passe à l'avance en plus. Il faudra que je pense à faire une croix dans le calendrier. Passer à l'avance à l'hôpital, c'est pas commun.

    9h50 : La gentille femme médecin nous demande nos cartes d'identité afin d'aller chercher le bon échantillon (faudrait en effet pas se planter de poissons, ce serait assez mal vu). Elle revient 2 minutes plus tard avec le précieux. 

    Elle félicite Monsieur ; "Votre échantillon est vraiment très bon. 64 millions après passage à la centrifugeuse, dont 80% de mobiles et 74% de très mobiles".

    Chéri me regarde avec un sourire victorieux. L'est pas peu fier le chéri. L'image d'un échantillon de sperme passé au blender me passe par la tête. Passons.

    9h53 : La gentille dame médecin m'installe sur son siège de torture. Ca y est. Ca peut commencer.

    Elle me dit de me détendre (et quoi encore?) tandis qu'elle place le spéculum. Je ne lève pas la tête pour regarder ce qu'elle fait. Je me contente de ressentir (et c'est déja pas mal).

    Tout se passe bien, jusqu'au moment où elle tente de faire passer le cathéter au niveau du col. Douleur intense. Contraction. Ca fait mal!!! Je me raidi. La gentille madame médecin se contente d'un "Votre col est sensible, désolée". Je renifle, conséquence des larmes qui me sont montées aux yeux sous l'intensité de la douleur. Furtive, heureusement. Pas grave, encore une fois, c'est pour la bonne cause. 8 secondes après, c'est terminé. 

    Elle retire le cathéter et le spéculum. Elle me dit de rester allongée 10 minutes, puis de me rhabiller et de partir. Il est 9h59. Ma première Iac est terminée.

    Chéri fait le clown pendant les 10 minutes qui suivent. Nous sommes tous les deux soulagés. C'est fait. Chéri a mis son chrono en route, mais veut attendre 13 minutes avant que je me lève, pour être sûr (allez comprendre...).

    10h12 : Je me lève et me rhabille. Nous quittons l'hôpital. Dans la voiture, sur le chemin du retour, nous nous laissons à espérer que parmi les 64 millions de spermatozoïdes inséminés, un puisse trouver son chemin.

    Quelques contractions sont survenues dans les heures qui ont suivi. Rien d'insurmontable. A partir de 17h cependant, j'ai du mal à marcher tellement j'ai mal. C'est l'ovulation qui arrive, 24 heures après le déclenchement. C'est tôt, mais tant mieux. Les spermatozoïdes sont là. Qu'ils fassent leur travail.

     

    Y a plus qu'à attendre le verdict.

     

     

    « L'Iac, c'est demain!Tic Tac.... 4 DPO »

  • Commentaires

    1
    Yasmine410
    Mardi 26 Mai 2015 à 17:24

    Super contente pour toi que tous c'est bien passé...smilesmilesmile

     

    2
    LC
    Mardi 26 Mai 2015 à 18:10

    Je croise fort fort fort!!!

    3
    Mercredi 27 Mai 2015 à 09:36

    Merci beaucoup les filles!! ^^

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :