• J'ai testé la Peluche MyHummy : mon avis sur la peluche "miracle" aux bruits blancs pour endormir bébé

    J'ai testé la Peluche MyHummy : mon avis sur la peluche "miracle" aux bruits blancs pour endormir bébé

     

     Rappelez-vous, il y à moins d'un mois, je réceptionnais la Peluche MyHummy.

    La fameuse peluche miracle émettant des bruits blancs supposés aider bébé à s'endormir seul (pour plus d'infos et de caractéristiques sur cette peluche et son fonctionnement, c'est ici).

    Chose promis, chose due, je vous fait part du résultat sur ma fille âgée de 13 mois aujourd'hui.

     

    Petite précision tout d'abord (mais qui a son importance) sur la raison qui m'a poussée à investir dans le peluche MyHummy : ma fille (alias la Boulette) s'endort seule dans son lit sans trop de souci (pour autant que le rituel du soir ai été suivi). Ce qui pose problème, ce sont les réveils nocturnes. Une fois, deux fois, parfois plus, et toujours le même besoin pour retrouver le sommeil : un biberon.

    Plus de 12 mois de réveils nocturnes et de nuits hachées. Il fallait que ça cesse ! J'ai donc voulu testé la méthode "douce" avec MyHummy.

    Je craignais fortement que MyHummy n'ai aucun effet sur la Boulette, qui n'a jamais affiché de préférence pour une peluche ou un quelconque morceau de tissu (pas de doudou), et n'a jamais été très sensible aux bruits blancs (elle pleure quand j'allume mon sèche-cheveux, pour vous dire...).

    Bref, j'étais quelque peu sceptique. Mais qui ne tente rien n'a rien, non ?

    J'ai donc investi et réceptionné sans encombre la peluche MyHummy. Etant donné le problème rencontré avec ma fille, mon choix s'est porté logiquement sur la Peluche possédant le capteur "sommeil" (càd celle qui se remet automatiquement en marche quand bébé se réveille la nuit - si je dois me relever pour la remettre en route, elle perdrait tout son intérêt (= éviter que maman se lève la nuit) - on est bien d'accord). 

     

    J'ai testé la Peluche MyHummy : mon avis sur la peluche "miracle" aux bruits blancs pour endormir bébé

     

    Première rencontre avec la Peluche MyHummy

    La Boulette étant curieuse, attentive et facilement perturbée par la nouveauté, j'ai introduit MyHummy en douceur... Mettre la peluche directement dans son lit lors du coucher aurait probablement eu pour effet de la stimuler, puis de l'inquiéter au lieu de l'apaiser.

    Avant son retour de la crèche, j'ai donc posé la peluche sur son tapis de jeu, parmi ses jouets familiers, afin qu'elle s'y adapte doucement.

    Comme je le pressentais, la Boulette a directement remarqué MyHummy. Elle l'a regardé du coin de l'oeil pendant une bonne vingtaine de minutes, tout en continuant ses activités habituelles (style, je te surveille, toi). Je l'ai alors allumée, ce qui a encore plus attisé sa curiosité.

    Elle l'a regardée, touchée, secouée, toisée et retournée dans tous les sens, cherchant d'où provenait ce bruit nouveau (j'avais choisi les battements de coeur).

    Et puis... elle lui a fait un câlin.

    Ca y est ! Adoptée !

    Et ça, avec la Boulette, c'est plutôt rare...

    Elle l'a ensuite laisser traîner sur le sol et est retournée embêter le chat.

    *  *  * 

    Depuis lors, la peluche reste dans son lit la plupart du temps. Elle n'est pas devenue le "doudou" officiel (elle n'en a pas), mais elle est complètement adoptée par ma fille qui la prend dans ses bras aussitôt que je la mets au lit. 

    La Boulette ne s'est jamais attachée à un objet en particulier, mais c'est la première fois qu'elle affiche autant d'affection pour autre chose que ses parents.

    Rien que pour ça, je dois dire que la Peluche MyHummy n'est pas une peluche comme les autres.

     

    Les premières nuits avec MyHummy : Un léger mieux

    Une fois adoptée, il ne restait plus qu'à tester l'influence des bruits blancs sur les réveils nocturnes de la Boulette.

    Toujours avec les bruits blancs des battements de coeur, j'ai donc couché la Boulette avec sa nouvelle amie, une fois le rituel du soir (bain, biberon, berceuse) accomplit.

    Les 3 premières nuits avec la peluche n'ont pas été miraculeuses : la Boulette s'est réveillée vers 2 heures du matin, réclamant son biberon. Cependant, elle ne s'est réveillée qu'une seule fois, et se rendormait, comme à son habitude, dès les derniers ml engloutis.

    En plus de cet unique réveil nocturne, la Boulette dormait un peu plus tard qu'à son habitude (comptez 6h30 au lieu de 5h45).

    C'était donc mieux, mais pas encore à la hauteur de mes attentes (qui, vous vous en doutez, étaient que la Boulette ne se réveille plus du tout).

     

    Quelques nuits complètes

    Suite à ces 3 premières nuits, le miracle attendu s'est produit : la Boulette a fait 5 nuits complètes de suite.

    Ô bien sûr je l'entendais quelques fois via le baby-phone se réveiller, pousser quelques gémissements, mais elle se rendormait aussitôt, sans que je doive me lever pour la rendormir.

    Cela faisait plus d'un an que je n'avais pas dormi 6 heures d'affilées... Un an sans nuit complète, ni pour elle ni pour moi.

    Chaque matin (cette fois comptez 5h30... Aïe), je félicitais chaleureusement ma fille d'avoir dormi toute la nuit sans avoir réclamé de biberon, tout en remerciant silencieusement MyHummy abandonnée dans un coin du lit.

    Je pensais que c'était parti... mais... non.

     

    Retour en arrière

    Car après ces 5 nuits complètes fabuleuses, la Boulette a repris ses bonnes vieilles habitudes : se réveiller, et pleurer jusqu'à ce que je lui donne son biberon.

    Un peu désespérée, j'ai dû me rendre à l'évidence : ma fille était capable de faire des nuits complètes. Elle n'avait plus besoin de boire la nuit, et si MyHummy la rassurait probablement beaucoup, la peluche à elle seule n'allait pas suffire à supprimer définitivement cette mauvaise habitude.

     

    La grande décision

    Une décision (que j'avais toujours repoussé jusqu'alors) s'imposait. Celle de ne plus donner à boire à la Boulette la nuit, même si ma fille le réclamait à corps et à cris.

    Je n'avais jusque là pas eu la force ni la détermination de lui refuser, et de me battre contre elle. Mais ces quelques nuits complètes m'avaient donné des forces.

    la prochaine nuit allait être compliquée. Mais j'allais tenir bon. la Boulette devait comprendre.

    Déterminée comme jamais, et après avoir répété toute la journée à ma fille que cette nuit, il n'y aurait pas de biberon, je me suis couchée bien décidée à entreprendre ce sevrage nocturne.

    Bien entendu, la Boulette ne s'est pas réveillée cette nuit là.

    Mais la nuit suivante fût la bonne.

    Je me suis rendue dans sa chambre, lui ai proposé de l'eau, en lui répétant encore et encore qu'il n'y aurait plus de lait la nuit. Evidemment, elle ne l'entendait pas de cette oreille, mais après quelques minutes de pleures de colère, la Boulette s'est tue, et s'est rendormie, la peluche MyHummy dans les bras...

    Les 3 nuits suivantes furent du même acabit, mais j'ai tenu bon.

    Et la Boulette, aussi têtue qu'elle soit, a fini par comprendre.

     

    La Boulette fait ses nuits

    Car, après ces 4 nuits, la Boulette ne s'est plus réveillée. Plus du tout.

    Elle s'endort vers 20h00 et se réveille aux alentours de 6h00 du matin, chose inespérée il y a encore 1 mois.

    Et cela fait plus de 2 semaines que ça dure.

     

    *  *  *

     

    Conclusion : la Peluche MyHummy, ça marche vraiment ?

     

    Je ne peux vous parler que de mon expérience personnelle, mais j'aurais tendance à dire que globalement, la Peluche MyHummy parvient à apaiser et rassurer bébé.

    Tout dépend bien sûr des difficultés que vous rencontrez avec le sommeil de votre enfant.

    S'il se réveille parce qu'il a mal ou réellement faim, il y a peu de chance que MyHummy ai un quelconque effet. La peluche Myhummy ne remplace pas une maman (ni une dose de Perdolan).

    Si votre bébé a, comme le mien, l'habitude de se réveiller durant la nuit pour réclamer un biberon, le Peluche MuHummy, seule, n'aura pas non plus d'effet miracle.

    Par contre, combinée à des explications et à la suppression de l'élément que bébé associe au sommeil (ici le biberon de lait, mais ça pourrait très bien être les bercements ou la tétée), la Peluche MyHummy peut vous donner un sérieux coup de pouce.

    Sa présence et ses bruits rassurent et apaisent.

    Ainsi, pour les bébés qui ont du mal à trouver le sommeil seul le soir, MyHummy peut apporter un réconfort et une compagnie qui favorisent l'endormissement.

    Pour ma part, il est clair que MyHummy a contribué aux belles nuits complètes de la Boulette. Mais je ne pourrais pas non plus lui en accorder tout le mérite.

    Quoi qu'il en soit je ne regrette pas mon achat.

    Mais ne vous attendez pas pour autant à un miracle...

    Chaque enfant est différent, et les causes des problèmes de sommeil de votre enfant méritent d'être analysées avant tout.

    A bon entendeur...

    Bonne nuit !

     

    Sur le même thème :

    La Peluche Myhummy : informations, avis et mode d'emploi

     

     

     

     

     

    « Bébé signe : Un nouveau signe pour la BouletteBébé a 1 an : Que de changements ! »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Olivia
    Mardi 11 Septembre à 06:12
    Bonjour,
    Voilà maintenant plus de deux semaines que moi aussi j’ai décidé d’agir pour ma fille de 9 mois et demi qui non seulement ne s’endormait pas toute seule (mais seulement dans les bras) mais qui en plus se réveillait toutes les nuits avec le même besoin que votre fille boire un biberon. Ma famille me conseillait de la laisser pleurer le soir mais pour avoir vaguement essayé je savais que cela ne faisait que l’énerver mais que jamais elle ne s’endormait. Votre blog ainsi que la petite explication sur la méthode Pantley m’a convaincu que pour ma fille c’était la meilleure méthode. Chose exceptionnelle dès le deuxième soir cela a marché. Je pense en effet qu’on n’avait un peu oublié le b à ba et comme je suis toute seule pour coucher mon fils de 4 ans et ma fille (tvx en cours réalisés par mon conjoint) je n’avais pas mis la priorité sur la routine du soir de ma fille car il fallait bcp de temps pour l’endormir du coup elle allait au lit trop tard et sans routine particulière d’ou je suppose la difficulté pour l’endormir et dans les bras toujours.
    J’ai profité de l’absence de mon fils chez ses grands parents pour une semaine pour m’y mettre et deux soirs ont suffit. Le premier soir j’ai bataillé 40 min à lui parler, la caresser, la recoucher quand elle se levait mais presque zéro pleurs et le deuxième soir il a fallu deux min pour qu’elle s’endorme !! Youpi ! Depuis pour la routine du soir à part une fois où elle toussait bcp on n’a plus du tout eu besoin de l’endormir dans les bras !!
    Les siestes s’est venu après et ce n’est pas encore gagné mais on y travaille (c’est donc vrai une fois la routine du soir bien installée et seulement à ce moment là qu’on peut tester pour les siestes !!)
    Pour ce qui est de la nuit on n’y est pas encore et j’ai encore quelques retissences à appliquer votre méthode d’autant que ma fille ne boit que très peu le soir. Mais cette nuit (elle a bu tout son bibi hier soir) elle vient de me faire une nuit complète (20h20-6h10 et elle dort tjs!) Miracle !!! C’est déjà un début ! Je voulais donc vous remercier car c’est vraiment la lecture de votre blog qui m’a convaincue ! Et je n’en ai pas parlé mais j’avais acheté dès ses 2 mois la peluche MyHummy qui n’avait jamais marché pour l’endormir j’ai testé comme vous et je l’allume maintenant au moment de la coucher je suis persuadée que cela a un effet pour la rendormir pendant les micro réveil de la nuit voire même des siestes et maintenant que sa routine du sommeil est bien installée cela doit aussi participer à l’endormissement !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :