• Le conseil du jour

    Le conseil du jour

     

     

    Il est simple et court, mais croyez-moi, si par malheur vos essais bébé deviennent longs, ce conseil vous aura évité de nombreuses rechutes dans les méandres profonds de la dépression bien connue par les futures mamans en "attentedeleurbébédepuistroplongtemps." 

    Oui, parce que, si comme moi, vous avez parlé de vos essais bébé dès le début de ceux-ci, à qui veut bien l'entendre (bon, j'exagère, disons à la famille, collègues et amis), et si, comme moi, vos essais bébé deviennent désespéramment longs, vous êtes, tout comme moi, en train de vous taper la tête contre les murs en vous disant "Mais pourquoi je leur ai parlé de ça?!?".

    Mon conseil (et je regrette qu'une bonne âme ne me l'ai pas glissé à l'oreille il y à 1 an) est TAIS-TOI si tu veux faire un bébé. Garde ce merveilleux projet pour toi (et ton chéri, évidemment) mais surtout, ne l'ébruite pas trop. Parce qu'après, il est trop tard.

    Oui, parce qu'après ton annonce, si ton ventre ne s'arrondit pas, viennent les regards interrogateurs (pour les plus discrets) et les questions délicates (pour les sans-gênes).

    Après 6 mois, on te dit que "ça va venir", et après 1 an on te dit que "c'est parce que tu y penses trop".

    Viennent ensuite les conseils à 2 balles et les questions idiotes du style "Peut-être devrais-tu prendre un peu de poids/ou en perdre!?" ou "Tu es sûre de réellement vouloir un enfant? C'est peut-être psychologique!".

    Et à chaque regard inquisiteur, à chaque commentaire déplacé, ton réflexe est de vouloir creuser un trou dans le sol et d'y rester cachée jusqu'à ce que tu tombes enfin enceinte (et soit dit en passant, ce n'est pas la meilleure solution).

    Tu veux t'enterrer, non pas parce que tu as honte, mais parce que tu as bien compris que le combat contre l'infertilité, tu dois le mener seule. Et que la solitude, ça ne se partage pas.

     

     

     

     

     

    « Pourquoi elles et pas moi ?Une IAC, c'est quoi? Explications »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 29 Mai 2016 à 08:30

    Ah oui, c'est trop ça! J'en ai parlé à tout le monde à partir de 2 ans d'essai et les commentaires, c'est vraiment ça!

    Et bien sûr la question qui tue: "Vous êtes ensembles depuis 6 ans! Mais vous n'avez pas envie d'avoir des enfants???". Comment dire, comme si on n'avait pas envie, haha *envied'entranglerquelqu'un*. Donc: sourire forcé et "On y travaille".

    Mais je suis contente d'en avoir parlé dès le début. Parce que mis à part les commentaires débiles (même si bien pensés, mais c'est pareil) je me suis rendue compte aussi que je n'étais pas du tout seule. Que beaucoup d'autres femmes avaient des difficultés aussi. Et ça fait du bien d'échanger!

      • Dimanche 29 Mai 2016 à 17:07

        En effet être entendue, écoutée, et surtout savoir qu'on est pas la seule dans la galère des essais ça aide énormément. Mais il vaut mieux quand même bien cibler les personnes à qui l'on en parle histoire que l'entourage ne soit pas "en attente" de ton + (toi même, c''est bien assez :D )

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :