• Livres de grossesse : s'informer c'est se préparer

    Durant les 16 cycles qui se sont écoulés entre le début des essais et le test de grossesse positif, impossible pour moi de rester les bras ballants à attendre sagement que nature se fasse.

    Principalement pour m'occuper donc (et un peu pour forcer le sort je l'avoue), j'ai investi dans plusieurs bouquins traitant de grossesse et plus largement de bébé.

    Petite récap'

     

     L'accouchement naturel - Ina May Gaskin

     

    Livres de grossesse : s'informer c'est se préparer

     

    Il s'agit d'un des premiers livres que j'ai acheté durant les essais.

    Allez savoir pourquoi, avant même de tomber enceinte, je m'intéressais principalement à l'accouchement et particulièrement à l'accouchement dit "naturel".

    Et LA référence en matière de bouquin traitant du sujet est ce livre écrit par la sage-femme Ina May.

    Parce que vous souhaitez accoucher sans péridurale ou simplement être informée des possibilités qui s'offrent à vous pour vivre ce moment si particulier, n'hésitez pas à consulter cet ouvrage.

    Son volume peut impressionner mais il se lit comme un roman. Rempli de témoignages de femmes ayant accouché naturellement aux côtés d'Ina May, il vous comblera aussi en informations et conseils plus pratiques pour vivre votre accouchement sereinement et prendre conscience de la force du corps féminin. 

    Cette lecture m'a personnellement passionnée et, s'il ne m'a pas encore convaincue d'accoucher en maison de naissance ou tout simplement chez moi, il m'a en tout cas fourni les clés pour donner à mon corps et à mon enfant la confiance qu'ils méritent.

    Je le relirai très probablement au cours de ma grossesse.

     

    La collection Laurence Pernoud

      

    Livres de grossesse : s'informer c'est se préparer       Livres de grossesse : s'informer c'est se préparer

     

    Quelle femme n'est jamais tombée (même par hasard) sur les ouvrages de Laurence Pernoud ?

    "J'attends un enfant" et "J'élève mon enfant" sont devenus de véritables Bibles en matière de grossesse et de bébé.

    Et pour cause, les ouvrages sont bien écrits, clairs et fournissent une multitude d'informations sur le déroulement de la grossesse et, ensuite sur le développement de l'enfant.

    Petit point négatif selon moi : le poids du bouquin! 

     

    Votre grossesse jour après jour

     

    Livres de grossesse : s'informer c'est se préparer

     

    LE bouquin qui me suivra très probablement jusqu'à la fin de ma grossesse!

    Il permet de suivre, jour après jour comme son nom l'indique, l'évolution de votre bout de chou, et ce du stade cellulaire jusqu'au jour de l'accouchement.

    Agrémenté d'une foule de conseils et d'images échographiques et 3D impressionnantes, il fait désormais partie de mes lectures quotidiennes.

     

    L'allaitement - Marie Thirion

     

    Livres de grossesse : s'informer c'est se préparer

     

    Certaines l'adore, d'autres le déteste!

    Il n'en reste pas moins que cet ouvrage reste une référence en matière d'allaitement depuis sa première publication.

    Et pour cause, il regorge d'informations pratiques et de conseils sur l'allaitement, tout en respectant le choix de chacune sur la manière de nourrir son enfant.

    Peut-être un peu trop théorique selon moi, mais il apporte un bon nombre de réponses aux questions d'une novice en la matière (comprenez ma petite personne).

     

    Mon journal de grossesse - Sophie la Girafe

     

    Livres de grossesse : s'informer c'est se préparer

     

     

    Vous allez rire, mais ce journal je l'ai acheté 6 mois avant de tomber enceinte.

    Je l'ai contemplé de longues heures durant, à moitié paniquée à moitié excitée à l'idée de (ne jamais) le remplir!

    Et maintenant que je suis enceinte, je le regarde à peine!

    Il est sérieusement temps que je m'y mette!

     

     

    « Tout cela ne nous rajeunit pas...Les Réveillons de Noël et Nouvelle Année enceinte : Que manger ? »

  • Commentaires

    1
    Rose
    Mardi 29 Décembre 2015 à 09:47

    A y est j'ai tout lu! 

    J'avais du retard car j'ai eu la grande joie d'accoucher de mon petit garçon le 16 novembre!!

    Je vois que ta grossesse se déroule à merveille et j'en suis ravie.

    Lors de ma grossesse nous avions les mêmes les lectures à ce que je vois :)

    Les livres de Laurence Pernoud sont une vraie bible, je les adore!!

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mardi 29 Décembre 2015 à 15:26

    Rose merci pour ton message! Félicitations! Comment s'est passé ton accouchement ? Raconte!

    3
    Rose
    Mardi 5 Janvier 2016 à 16:51

    Ah!! comme toutes mères qui se respectent j'adore raconter mon accouchement happy

    Alors tout a commencé le dimanche matin vers 8h00 où j'ai perdu le bouchon muqueux, à peine le temps de chercher sur le net des témoignages que me voilà à perdre les eaux. Je n'ai pour le moment aucune contraction.

    Je me prépare donc tranquillement, je mange car je me dis que je risque de faire la diète pour le reste de la journée et nous partons à la maternité toujours sans contraction, je suis un peu déçue car je m’étais imaginée faire une bonne partie du travail tranquillement à la maison, mais la rupture de la poche des eaux m'oblige à partir à la maternité où je me suis préparée pour un accouchement naturel dans une unité de naissance.

    Je suis prise en charge, je n'ai toujours pas de contraction et mon col est encore fermé, on me garde donc en me parlant de déclenchement pour le lendemain matin no et là miracle, les premières contractions commencent, elles sont tout de suite très régulières et rapprochées nous sommes toujours dimanche, il est 16h00, mais mon col ne bouge pas, à minuit il est à 1 malgré des contractions toutes les 4 minutes, je passe la nuit en gérant mes contractions grâce à ma préparation, le lundi matin à 11h00 mon col n'est qu'a 3...je fatigue et mon bébé aussi, son petit coeur ralenti trop, on m'encourage donc à prendre la péridurale car la menace d'une césarienne commence sérieusement à flotter, je l'accepte et part donc en salle de naissance "conventionnelle".

    Bizarrement je n'ai pas peur, je suis confiante. La péridurale fait effet, dieu bénisse son inventeur!!! hihihi

    Elle est parfaitement dosée, je peux bouger mes jambes, je sens les contractions et j'ai même l'impression de sentir bébé descendre dans mon bassin, mais ce n'est pas possible puisque mon col n’était qu'à 3 tout à l'heure. J'en parle à la sage femme, me voilà en effet à dilatation complète!! YOUPI!!! La péridurale m'a surement permis de me détendre et donc de détendre mon col!! C'est donc parti pour le plus moment de toute ma vie.
    30 minutes plus tard, je tends les bras et attrape notre merveilleux petit Paul...Mon dieu quelle rencontre extraordinaire!!

    Je savais que j'allais l'aimer bien sûr, mais je ne m'attendais pas à un tsunami d'amour aussi instantané, aussi fort, aussi inconditionnel.

    Il est là contre moi, mon mari est avec nous, le monde s'arrête, dans le couloir il y a une minute de silence pour les victimes des attentas de l'avant veille. J'ai soudain peur pour mon bébé, peur du monde dans lequel je le projette, lui qui était en sécurité dans mon ventre. Et puis je ressens tout cet amour, et je me dis que c'est la solution...l'amour!!

     

     

     

    4
    Mardi 5 Janvier 2016 à 17:42

    Olala quel magnifique accouchement et magnifique témoignage ! Merci!!!

    Tu ne "regrettes" pas trop d'avoir pris la péri (puisque tu étais partie pour un accouchement naturel à la base) ? J'imagine que non puisque ça a aidé à dilater ton col apparemment !

    Moi j'hésite toujours !

    Comment vas ton petit bout ? Comment toi te sens tu? Pas de baby blues ?

    Bienvenue à Paul !!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :