• On continue... Laryngite !

    On continue... Laryngite ! 

     

    Il y a moins d'une semaine, je vous parlais ici du dernier virus en date ayant mis KO la Boulette (et sa maman qui a fini au lit pendant 2 jours avec de la fièvre et son seau).

    Comme si nous n'avions pas le droit à quelques jours d'accalmie (car oui, c'est tout ce que je demande), un nouveau virus est arrivé.

    La Boulette toussotait depuis quelques jours (rien d'anormal - maman blasée) mais la nuit de samedi à dimanche a été un véritable désastre : 4 heures de toux non stop de 1h à 5h du matin.

    Même si la Boulette m'a bien habituée aux quintes de toux depuis ses rhino-pharyngites successives du mois dernier, je me suis cette fois inquiétée car ces "aboiements" continus ne ressemblaient pas à ses précédentes quintes.

    Dimanche matin donc, 3 heures de sommeil dans les dents, je me suis rendue aux urgences pour m'assurer que la Boulette n'avait pas chopé une bronchiolite ou autre virus plus agressif.

    Pour me faciliter les choses, une tempête sévissait sur Bruxelles.

    Imaginez-moi, cernes jusqu'aux genoux, tentant de rejoindre l'entrée des Urgences avec la Boulette hurlante sous une pluie battante et un vent à décorner les bœufs... (Un jour cette image me fera rire - en attendant j'en ai bien bavé).

    Après un temps d'attente minime (merci les quintes de toux de la Boulette), la pédiatre de garde est venue ausculter ma fille et m'a vite rassurée : rien aux bronches, mais gorge rouge. Verdict : une grosse laryngite ("elle me l'avait pas encore faite celle-là", ai-je pensé).

    Traitement ? Nada, évidemment.

    Du moins rien de plus que ce que je fais déjà depuis plusieurs semaines : on relève le matelas, on mouche bien le nez, on humidifie la chambre, et on attend que ça passe...

    Depuis samedi soir donc, les quintes continuent, même si elles semblent être moins virulentes.

    Les nuits par contre restent très compliquées.

    Seul le fait de bercer la Boulette l'apaise (jusqu'à la prochaine quinte de toux).

    Tout le mal que je me suis donné pour que la Boulette parvienne à s'endormir seule lors des siestes et des nuits est en train d'être réduit à néant.

    La Boulette réclame du contact, encore et encore. Pour s'endormir, et à chaque micro réveil.

    La journée, la Boulette est crevée à cause de ses mauvaises nuits, et couine donc pour un rien.

    Les nuits sont dures donc. Les journées sont harassantes, ne me laissant aucun répit.

     

     

    NB : Je sais je ne parle que de virus en ce moment et je dois avoir l'air d'une maman qui se plaint sans arrêt... Mais je dois bien le reconnaître : je suis au bout du rouleau. Vivement le printemps !

    « Quand y en a plus y'en a encore ! Bonjour la gastro !Allaitement ou biberon : Comment choisir ? L'avis d'une maman qui a testé les deux ! »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 11:46

    Quelle galère! C'est le fait qu'elle soit gardée en collectivité, tu penses? Que les bébés se refilent les virus entre eux?

    En même temps si c'est ça, ça voudra dire que une fois c'est passé elle est bien plus immunisé et tu sera plus tranquille plus tard!

      • Jeudi 24 Novembre 2016 à 10:56

        Oui je pense que la crèche est en grande partie responsable des virus qu'elle attrape... Mais je me demande aussi si son reflux ne joue pas en sa défaveur... Les bébés RGO sont souvent plus sensibles au niveau ORL et toux...

        Oui c'est aussi ce que je me dis question immunité ! Elle l'a fait maintenant - les bébés qui ne sont pas en collectivité avant l'entrée à l'école le font plus tard...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Laureen
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 13:29

    Pour la toux, j'ai entendu parler d'oignon coupé à mettre dans la chambre... j'ai eu de très bons échos! Sinon j'utilise pas mal d'huiles essentielles mais avec des enfants plus grand, ça peut permettre de booster les défenses ou d'accélérer la guérison... Si tu as un peu de temps pour des recherches, ça peut valoir le coup (en diffusion ou en massage).

    En tout cas bon courage, mais pour toutes les familles autour de moi en ce moment c'est l'horreur pour tout le monde, une amie qui a 3 enfants a eu gastro/laryngite/crise d'asthme en un week end...

      • Jeudi 24 Novembre 2016 à 11:00

        Alala Laureen si tu savais... Je n'ai pas encore eu le temps de rédiger un billet concernant tout ce que je tente de mettre en oeuvre pour soulager la Boulette mais les huiles essentielles pour l'immunité en font partie. Quant à l’oignon sous le lit, j'ai testé à plusieurs reprises déjà... Ca ne semblait pas beaucoup marcher pour la toux grasse mais pour la laryngite (toux sèche) ça n'a pas mal marché : disons que la toux sèche s'est rapidement transformée en toux grasse et que cette toux grasse semble durer moins longtemps que lors des précédents virus.

        Bon je ne suis pas la seule. Quelque part ça rassure un peu (hiver de m....).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :