• Une maman amoureuse

     

     

    Parler d'autre chose que du RGO de ma fille m'est difficile.

    Normal, mes journées sont rythmées par les crises... Ces remontées acides invisibles mais pourtant bien réelles qui brûlent l’œsophage et l'estomac de ma boulette.

    Arf si je pouvais les attraper ! Je les ferais disparaître à jamais (non sans leur avoir fait la peau auparavant).

    Bon. Impossible évidemment. Mais c'est beau de rêver.

    Bref. Passons. Parler d'autre chose me fera le plus grand bien et me permettra de m'évader un peu (j'ai bien le droit d'être un peu égoïste sur mon blog non ?).

     

    Je profite que ma fille soit calme, dans les bras de son pôpa (dont le moral vient de remonter en flèche suite au goal des français - oui nous subissons Tess et moi la Coupe d'Europe) pour écrire un peu.

    Tess a bientôt 2 mois (et 8 semaines aujourd'hui).

    Ces semaines sont passées à une vitesse effroyable. 

    Et je suis partagée entre l'impression de ne pas avoir profité suffisamment de ma fille durant ce temps (faute au RGO évidemment) et l'envie que les semaines suivantes passent vite car au plus le temps passe au plus le reflux et les coliques s'estomperont.

    Ma fille est une perle. Beaucoup de mamans de bébés RGO doivent penser la même chose, mais je suis certaine que Tess serait un bébé calme et adorable si sa courte vie n'était pas rythmée par ces crises de douleurs récurrentes.

    Car lors de ses moments de calme (heureusement de plus en plus longs et de plus en plus réguliers - entendons-nous tout est relatif), elle est si éveillée. Tellement expressive. Si paisible. 

    Et, ce qui ne gâche rien, elle est tellement jolie.

    Là aussi vous allez me dire que toutes les mamans pensent cela de leur enfant (et heureusement d'ailleurs), mais je vous assure que lorsque son petit visage n'est pas déformé par la douleur, elle pourrait être engagée pour être la protagoniste d'une publicité de couches.

    Ses traits sont fins et délicats. Sa petitesse la rend fragile et craquante. Ses mimiques sont adorables. Ses expressions sont à bouffer.

    Vous l'aurez compris, je suis bel et bien amoureuse de ma fille.

    Aujourd'hui, et à jamais.

    (Fin d'article un peu bâclé je le concède, mais mon devoir de mamandebébéquipleureàcausedesonrefluxdemerde m'appelle)

    « Pas à pasBébé RGO : Hospitalisation »

  • Commentaires

    1
    stephanie
    Lundi 27 Juin 2016 à 09:22

    Sublime!!!! Profite, profite, profite, cela passe tellement vite cry

    2
    Mamily
    Mardi 5 Juillet 2016 à 16:11
    Coucou! Comment vas tu? Et Tess? Du mieux? Je m'inquiete un peu de ne plus avoir de tes nouvelles.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :