• Ils sont de retour !

    Ils sont de retour !

     

    Toujours présents au rendez-vous et ce dès le début de l'automne, les microbes, qui avaient jusque là épargné (plus ou moins) la Boulette ne lui ont cette fois plus laissé le choix !

    Il y a une dizaine de jours, en allant chercher ma fille au prégardiennat, les puéricultrices m'informent que "son otite a percé".

    Et, en effet, un liquide jaunâtre s'écoulait de son oreille droite.

    J'étais toute étonnée d'apprendre que la Boulette avait une otite (pas de fièvre et comportement général assez bon, même si je réalise à ce moment-là qu'elle était restée scotchée à moi après sa sieste en pleurant 48 heures auparavant, mais cela n'avait duré que 30 minutes).

    Bref, j'appelle quand même les urgences pédiatriques (ben oui faut toujours que ça tombe le vendredi soir) qui me rassurent : otite percée = plus de douleur. Si pas de fièvre, rien d'inquiétant.

    Et, effectivement, le We se déroule pas trop mal. La Boulette ne semble pas souffrir, mais toussote quand même un peu.

    Le lundi soir par contre, la Boulette est de mauvaise humeur, râle pour un rien. Je mets ça sur le compte de la fatigue, ou peut-être des dents.

    Mais 2 heures après l'avoir couchée, j'entends la Boulette qui pleure. Je n'ai pas le temps de me lever qu'elle s'arrête et semble se rendormir. Ce cinéma se reproduira toutes les heures, jusqu'à 5 heures du matin où cette fois je me lève et vais la voir.

    La Boulette est brûlante de fièvre.

    Zut.

    Maman prévient le boulot. Ce sera une journée garde malade.

    Une visite chez le pédiatre confirmera l'otite percée (qui coule toujours) ainsi qu'une trachéite carabinée.

    La Boulette restera 3 jours à la maison mais ne fera plus de fièvre.

    Pour éviter toute infection en raison de son oreille qui coule, elle est mise sous antibiotiques.

    Elle toussera comme une vieille fumeuse pendant 5 jours (et 5 nuits).

    Mais est depuis totalement rétablie (si vous omettez le nez toujours coulant).

    Première réelle maladie et poussée de fièvre depuis le début de l'hiver.

    En espérant que ce soit la dernière... 

    « A table !Quand la phase d'opposition frappe à ta porte de ton Babi... Ou comment survivre à la crise des 2 ans »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    LC
    Mercredi 17 Janvier à 15:36

    Pauvre misstinguette! Ici c'est l'inverse: elle est peu malade mais ça s'éterniiiiise! Premier rhume: nez qui coule et toux, ça a duré 3 semaines. Le second, on y est depuis bientôt 4 semaines, sans vraie guérison. Pas de fièvre ni d'otite mais la toux de vieille fumeuse, je connais bien!

    2
    Amethyst
    Samedi 20 Janvier à 13:52

    Ici c'était plutôt tranquille et depuis mercredi syndrome grippal pour mon homme, le marcassin et moi, et scarlatine pour ma grande. Comment dire...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :