• Quand l'apprentissage de la propreté pose problème : le blocage "caca"

     

     

    La Boulette est en avance sur pas mal de choses. Elle parle très bien, elle comprend tout, elle a une meilleure mémoire que moi, elle maîtrise les notions d'espace ainsi que son corps d'une manière épatante.

    Oui mais, à bientôt 3 ans, la Boulette n'est toujours pas propre. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle son entrée en classe d'accueil a été reportée de début novembre à début janvier (même si, qu'on s'entende, début janvier, elle n'était toujours pas propre).

    Pour Monsieur Pipi, même s'il y a eu beaucoup d'accidents et que je dois toujours négocier pour qu'elle accepte d'aller sur le pot, les choses se sont arrangées il y a quelques semaines et, si parfois je retrouve quelques gouttes égarées dans sa petite culotte, je peux dire qu'elle est propre.

    Mais pour Monsieur Caca, c'est une autre histoire.

    Comme pas mal d'enfants à son âge, la Boulette fait un blocage.

    Voilà plus de 6 mois qu'elle refuse catégoriquement d'aller sur le pot pour aller à selles.

    Résultat : la Boulette fait caca dans sa culotte, ou, si j'ai de la chance, dans sa couche le soir.

    Sous les conseils du pédiatre, puis de sa maîtresse, le Chéri et moi avons un peu tout essayé pour tenter de l'aider : lui parler et lui expliquer longuement que le caca n'était pas dangereux et qu'elle ne risquait rien, lui acheter plusieurs livres sur l'apprentissage de la propreté (et son refus), se montrer un peu fâchés et impatients, établir un tableau de gommettes  avec une récompense à la clé, tout simplement ne rien dire...

    Rien ne semble fonctionner. Le refus est catégorique, et son explication est claire :

    "Le caca dans le pot c'est dur maman" (comprenez c'est difficile).

    Parce que le risque de constipation est important lorsqu'un enfant rencontre ce type de blocage (l'enfant retient ses selles, parfois pendant plusieurs jours, ce qui peut causer de nombreux problèmes à la fois sur sa santé et son développement), j'ai dernièrement lâché l'affaire, après en avoir discuté longuement avec son institutrice (qui dit en passant est géniale, j'en reparlerai).

    Je n'insiste plus. Lorsque je vois qu'elle part s'isoler (caractéristique de "je fais caca fichez moi la paix), je continue à lui rappeler le pot est là, ou qu'elle peut demander une couche si c'est nécessaire, mais à part ça, je ne dis plus rien lorsque je la change.

    Il y a néanmoins, depuis une dizaine de jours, un changement notable (surtout pour moi, qui la change) : elle ne fait plus caca dans sa culotte, mais attends d'avoir son lange le soir, avant le coucher, pour aller à selles. Ce qui semble être une évolution positive me fait cependant un peu peur, car cela signifie aussi que la Boulette commence à se retenir, pour ensuite se libérer une fois dans sa couche. Et qui dit se retenir dit risque de constipation.

    Lorsqu'on voit que certains bambins finissent terrorisés à l'idée de faire caca dans le pot, au point de devoir être mis sous laxatif pour arriver à se libérer, je dois dire que je flippe un peu.

    Pour l'instant donc, on lâche les armes, on ne met aucune pression, et on attend, patiemment, que le déblocage se fasse, tout en croisant les doigts pour que les problèmes de constipation ne fassent pas leur apparition.

     Monsieur Caca ira dans son pot quand la Boulette l'aura décidé, et pas avant.

    « Ça, c'est fait !Mon Bébé Patience sur Instagram »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Sandrine
    Lundi 1er Avril à 14:50
    Pas évident ce changement pour nos petits.

    Est ce qu'elle est bien en position physiologique sur le pot ? Genoux bien relevés ? Parfois il parrait que ça explique le blocage. Mais bon si elle ne veut même pas s'asseoir... Ça finira par venir courage :)
    2
    LC
    Lundi 1er Avril à 21:04

    Ma puce est aussi dans l'acquisition de la continence et le caca pose aussi un peu plus de difficultés. Disons que pour le pipi, elle aime bien aller sur les toilettes, fait aussi souvent que dans sa couche, tout roule. Pour le caca, elle refuse les toilettes mais a réussi deux fois sur le pot. Mais la plupart du temps, tant qu'elle n'a pas de couche, elle ne fait pas. La nounou m'a dit que c'est un problème récurrent quand les petits deviennent continents. Comme Tess, dès qu'elle porte une couche, elle en profite pour faire caca. Pour le moment je ne réagis pas pour ne pas amplifier un blocage qui me semble encore léger mais c'est angoissant de la voir se retenir autant... Bon courage!

    3
    Sedyna
    Mercredi 3 Avril à 12:04

    Ma grande a refusé de faire caca à l’école pendant des mois. Du coup, effectivement un peu de constipation s’installe. La maîtresse a raison, je n’ai rien fait, rien dit, rien reproche et ça a fini par passer. Alors, oui, on peut aussi mettre tout un tas de trucs en œuvre pour que ça passe, mais globalement tu passes ton énergie à beaucoup pour peu de résultats probants. Donc autant laisser faire. Ma fille a eu 5 ans et n’est toujours pas propre la nuit car elle dort trop profondément. Ben je laisse faire, on verra bien dans quelques mois et on réévaluera la situation. 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Mercredi 1er Mai à 16:28

    Sinon tu as tout fait pour banaliser le caca et intégrer le pipi-caca dans la vie quotidienne? Le livre de la taupe pour identifier les différents caca d'animaux et les identifier en ballade dehors. Flavie me suit depuis toujours quand je ramasse les crottes de nos chiens et me dit qui est en train de faire quoi dans notre jardin. Plus, ÉVIDEMMENT, elle nous accompagne à chaque caca au toilette pour voir si on fait un gros ou un petit *soupir, vivement le caca tout seul à nouveau!!!*. Je ne sais pas si c'est ça, mais elle n'a jamais fait de blocage (peut être c'est aussi juste de la chance, va savoir!)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :