• Une journée en DPO

    Une journée en DPO

     

    Ton réveil sonne. Tu ouvres les yeux. Tu es à 6 DPO.

    Tu refais mentalement le calcul des jours passés depuis l'IAC. Juste pour être sûre. Même si en fait tu l'étais déja.

    Tu penses que ton ovule a peut-être été fécondé. Espoir.

    Tu te décides enfin à te lèver pour aller bosser. Parce qu'il le faut. Tu serais bien restée au lit.

    Tu passes 45 minutes dans les bouchons. Tu croises en chemin 3 poussettes et 2 maxi-cosi. Tu fais semblant de ne pas les avoir vus.

    Tu arrives (enfin) au bureau. Tu t'installes. Ton premier rendez-vous est dans 10 minutes. Une demande de congé parental. Evidemment.

    Tu accueilles bon gré mal gré chaleureusement la femme enceinte. Elle te semble rayonnante. Tu l'aides à remplir la paperasse. Tu lui souhaites bonne chance pour la suite. Tu l'accompagnes à la sortie et lui tiens la porte, en priant très fort pour que ton ventre soit aussi rond que le sien lorsque tu la reverras.

    Tu sens tes seins qui picotent. Espoir.

    Tu recomptes les jours depuis l'insémination. Toujours 6. Ça n'a pas changé. Bien entendu.

    Tu discutes de tout et de rien avec ta collègue. Tu n'as plus pensé "grossesse", "bébé" et "fécondation" depuis 10 minutes. Tu le réalises. Et tu te félicites intérieurement pour ces progrès. 

    Tes seins ne picotent plus. Désespoir.

    Tu t'attaques à la tonne de boulot qui t'attend. Ca t'aide (un peu) à ne pas penser.

    Tu acceptes d'accompagner 3 collègues au parc pendant ta pause déjeuner. Tu te dis que ça va te changer les idées. Tu n'as pas entamé ton sandwich que tu réalises que la femme assise sur le banc d'en face arbore un ventre rond. Ce ne sera pas pour cette fois.

    Tu vas au toilette pour vérifier le fond de ta culotte, et accessoirement faire pipi. Rien. Désespoir.

    Tu te ré attaques à la tonne de boulot. C'est décidé, tu n'y penseras plus.

    Ton téléphone sonne. C'est Mister S qui veut fixer rdv pour la prise de sang taux Hcg à 12 DPO. Raté, tu y repenses. Tu refuses poliment, comme d'habitude. Tu préfères attendre tes règles.

    Tu grimaces à la sensation d'une crampe pelvienne. Espoir.

    Tu googelise les mots-clés "crampes+ventre+6DPO". Tu retombes sur les discussions et les articles que tu as déja lu 50 fois auparavant. Tu t'en veux d'être retombée dans le piège. Tu maudis ta faiblesse d'esprit. 

    Tu termines ta journée de boulot à 18h00. Tu reprends ta voiture. Tu refais les 45 minutes de bouchon dans le sens inverse.

    Tu arrives chez toi. Tu embrasses chéri. Tu embrasses ses 2 enfants.

    Tu prépares leurs boites à tartines pour le lendemain. Tu les aides à faire leur devoir.  Tu leur souhaites une bonne nuit. Tu les embrasses.Tu t'occupes d'enfants qui ne sont pas les tiens.

    Tu penses que tu vas rester belle-mère toute ta vie. Tu envoies cette pensée déprimante au loin. Tu veux ton enfant.

    Tu passes la soirée dans les bras de chéri, à regarder une émission ridicule mais qui a le mérite de t'arracher un demi sourire..

    Tu vas te coucher, bien décidée à éviter les insomnies cette fois.

    Encore raté. Tu te retournes dans ton lit, encore et encore. Tu t'imagines dans 9 mois, avec ton nourrisson dans les bras. Tu chasses ce trop beau rêve de ton esprit. Tu repenses aux 20 millions de spermatozoïdes inséminés il y à 6 jours dans ton utérus. Tu y crois. Puis tu n'y crois plus.

    Tu finis par sombrer dans le sommeil, peuplés de rêves d'angoisse, de déception, et parfois de belles surprises.

    Tu as encore une semaine à tenir avant de pouvoir t'écrouler.

    Mais avant, il va falloir encore survivre 8 jours en DPO.

     

     

     

     

    « C'est quand mon tour ?Test d'ovulation : Mode d'emploi »

  • Commentaires

    1
    kikita
    Dimanche 28 Juin 2015 à 16:58

    J'ai l'impression de me lire il y a 9 mois... Je sais combien le temps parait long :(

    2
    Lundi 29 Juin 2015 à 11:55

    En effet c'est très long :( Trop!

     

    3
    Sam
    Mardi 23 Mai 2017 à 10:14

    C'est tout a fait ca, en tout cas cela m'a bien fait sourire !!... et ca dure ca dure, et promis je me suis dis" laisse venir... cette fois ci tu essaie de pas y penser" ... et je suis la sarcastic XD très sympa comme blog en tout cas !!

      • Mercredi 24 Mai 2017 à 07:43

        Merci Sam ! oooh que oui les DPO c'est long.. et dur ! Mais crois moi lorsque ça fonctionne, ces journées déprimantes en DPO te paraissent bien loin ! :D

    4
    coucou
    Lundi 18 Septembre 2017 à 13:22

    Merci pour cet article magique!! je suis assise devant mon ordinateur au bureau depuis 3h de temps et je n'arrive pas du tout à travailler - tomber sur ton article et j'ai éclaté de rirecry

    J'ai arrêté la pilule début août lors de mon mariage - mais je suis seulement au C1 car je n'ai pas eu de règles après l'arrêt en août. Je sais qu'il n'y a pas du tout de quoi s'inquiéter mais je suis à 2DPO et je me surprends déjà à faire des recherches sur google !! J'en suis même à rigoler toute seule.

    Je vais patienter - toute façon pas d'autres choix - dans l'espoir que cette fois ait été la bonne du premier coup :)

      • Lundi 18 Septembre 2017 à 15:40

        Ah tu es déjà une psychotteuse alors :D

        Courage pour ces longues journées en DPO... je sais combien l'attente peut paraître longue avant le "verdict"!

      • coucou
        Lundi 2 Octobre 2017 à 11:34

        Hellooo 

        je viens vous apporter une bonne nouvelle et laisser mon témoignage, au cas où ça pourrait aider quelqu'une

        Alors après tout mon psychotage, j'ai fait un TG à DPO 12 et il était positif, j'en ai refait un  ce matin à DPO 16 et il est toujours positif.

        Je n'en croyais moi même pas le résultat sur le 1er test. A ce stade, mon principal symptôme c'était la grosseur de mes seins et les tétons qui étaient tout le temps tendus.

        Je souhaite des ++++ à toutes celles qui liront mon message :)

        maintenant l'heure est au psychotage phase 2 ... vivement que je passe les 3 mois

        bonne journée à vous 

      • Mercredi 4 Octobre 2017 à 08:13

        Oooh quelle bonne nouvelle !!!!! Félicitations à toi!

        Profite de ce début de grossesse... Ça passe tellement vite !

    5
    Gaile
    Jeudi 14 Décembre 2017 à 19:06

    Merci pour cet article, même si cela fait déjà quelques années et que tu as entre temps eu le bonheur d'accueillir une petite merveille :)

    Ca fait toujours du bien de voir qu'on est pas la seule à psychotter !

    Je suis actuellement en C24, première IAC, et j'ai beau me convaincre que cette fois-ci je vais lâcher prise... et bien je me retrouve ENCORE à taper les mêmes types de mots clés, ce qui m'a permis d'arriver jusqu'à ton blog he

    Encore 6 jours à tenir avant la PDS... on y croit !

      • Mardi 19 Décembre 2017 à 15:08

        J'espère que le résultat tant attendu est positif...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :