• La gastro de printemps... Une nouveauté dont on se serait bien passé !

    La gastro de printemps... Une nouveauté dont on se serait bien passé !

     

     

    En tant qu'émétophobe qui se respecte (j'en parlerai dans un prochain billet), la gastro-entérite a toujours été LA maladie a éviter à tout prix.

    Depuis des années, j'appréhende l'arrivée de l'hiver et de sa traditionnelle épidémie de gastro. Par chance (et précaution), je ne l'ai jamais vraiment attrapée (du moins, je n'ai jamais vomi).

    Mais, en devenant maman, je savais pertinemment bien qu'un jour ou l'autre, je devrai faire face à ces microbes qui m'angoissent et me stressent profondément.

    C'est chose faite depuis ce terrible WE de Pâques puisque la Boulette a été victime de sa première gastro-entérite.

    Rien d'inquiétant dans un premier temps puisque, samedi et dimanche, seules quelques diarrhées sont venues perturber notre quotidien. La Boulette continuait de manger avec appétit et conservait son tempérament bien trempé. Je priais bien sûr intérieurement pour qu'il ne s'agisse "que" d'une mauvaise digestion due aux petits oeufs en chocolat gobés avec délectation par ma fille à la crèche le vendredi.

    Mais lundi matin, la Boulette refusé de boire son lait (chose étonnante) et n'a fait que grignoter quelques petits pois à midi. 

    C'est après sa sieste que les choses sérieuses ont commencé puis qu’entre pleures incessants et portage intensif, la Boulette s'est mise à vomir à plusieurs reprises.

    Ni une ni deux, j'ai contacté un médecin de garde (lundi de Pâques, évidemment...) qui m'a rassuré tant que faire se peut en me disant que la gastro durait en moyenne 3 jours et que c'était donc "la fin". 

    Oui, mais en fait non.

    Car à partir de ce lundi après-midi, la Boulette n'a plus mangé, et l'eau qu'elle réclamait épisodiquement à corps et à cri (la nuit de préférence, c'est plus fun), ressortait illico presto (pour le plus grand bonheur de sa mère).

    Mais ce qui m'a inquiété le plus était son état. Complètement apathique. La Boulette ne faisait que dormir dans mes bras, ou se réveillait pour pleurer. Elle ne se tenait plus debout et ne parlait quasiment plus. 

    Le mercredi, son état ne s'améliorant pas, et ne reconnaissant plus ma fille, j'ai recontacté un médecin qui, après l'avoir examinée, nous a envoyé aux urgences.

    Nous avons donc passé notre après-midi à l'hôpital.

    Le verdict n'était pas étonnant mais inquiétant : déshydratation.

     Nous sommes heureusement tombés sur une chouette pédiatre qui a laissé "une chance" à ma fille de boire de l'ORS (et de la garder dans son estomac) afin d'éviter l'hospitalisation.

    J'ai croisé les doigts très fort. Et nous nous sommes battus (très fort aussi), le Chéri et moi, pour faire ingurgiter à la Boulette cette solution d'hydratation. Je ne sais pas où elle a trouvé les ressources, mais ma fille s'est débattue, pleurait (sans larmes) et hurlait pour ne pas boire.

    Mais nous y sommes parvenus.

    Baissant les armes, la Boulette s'est ensuite écroulée endormie.

    Et par la même occasion, n'a pas vomi l'ORS.

    Nous avons donc pu rentrer chez nous le soir-même, avec comme consigne stricte de revenir à l'hôpital dès le lendemain si aucun signe d'amélioration n'était apparu.

    Et heureusement, dès le lendemain midi, la Boulette a recommencé à parler et à boire un peu.

    Peu à peu, l'appétit est revenu, tout comme son entrain habituel.

    Aujourd'hui, une dizaine de jours après les premiers signes de cette gastro dévastatrice, la Boulette revit, remange et court à nouveau partout dans notre petit appartement.

    L'énorme boule que j'avais dans le ventre, causée par ma peur de vomir, mais encore plus par l’inquiétude de voir ma fille dans un tel état, se dissipe progressivement.

    Ma fille a eu la gastro.

    Et nous avons survécu !

    (Amen).

    « Cette fois, on y coupera pasElle a 2 ans.... »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Sandrine
    Samedi 21 Avril à 16:48
    La pire des maladies celle là! Mon fils nous a ramené cela cette semaine..on y a eu droit aussi..la joie.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :