• Résumé complet de la Méthode Pantley : Pour que le sommeil de bébé ne soit plus un problème (nuits et siestes !)

    Résumé de la Méthode Panteley : Pour que le sommeil de votre bébé ne soit plus un problème (nuits et siestes comprises!)

     

    Votre bébé ne fait pas ses nuits ? Il ne sait pas s'endormir seul ?

    Il ne parvient à s'endormir qu'en tétant ? Ou en étant bercé dans vos bras ?

    Votre bébé se réveille plusieurs fois par nuit à la recherche de sa tétine ou du sein de maman ? 

    Votre bébé ne fait que de micro-siestes, voire aucune ? Il lutte en permanence contre le sommeil ?

    Vous êtes épuisée, à la recherche de solutions, et ne souhaitez pas laisser votre bébé pleurer pour pallier à ses problèmes de sommeil (et de fait, aux vôtres) ?

    C'est ce que vous propose la Méthode Pantley, élaborée par Elizabeth Pantley.

    En voici un petit résumé.

     

     

    Toutes les mamans en manque de sommeil, dont les bébés ne font pas leurs nuits (même après 4/6/9 mois) en on entendu parler. Et pour cause ! La Méthode Pantley fait ses preuves.

    Avant tout, il faut savoir que cette "Méthode" est avant tout à adapter aux problèmes de SON bébé. Il faut donc picoher, ici et là, les solutions aux problèmes qui vous concernent.

    Elizabeth Pantley vous propose donc d'élaborer votre programme personnalisé, en fonction de l'âge de votre bébé (avant 4 mois/après 4 mois) et de son problème de sommeil.

    Mais avant toute chose, elle vous rappelle d'appliquer certains conseils simples mais indispensables, trop souvent oubliés (normal quand on a pas fait une nuit complète depuis des mois - je ne peux que vous comprendre).

     

    Faits de base concernant le sommeil du bébé

    Avant tout, il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs ! Avant 3 mois, il est physiologiquement normal qu'un nourrisson se réveille la nuit pour boire ou être câliné. A cet âge, "faire ses nuits" n'a pas la même signification pour un bébé que pour les adultes. Ainsi, si votre tout petit dort 5 heures d'affilé à 2 mois, soyez heureux ! Bébé fait ses nuits...

    Par ailleurs, il est indispensable, pour comprendre (et donc régler) les problèmes de sommeil de votre enfant, d'en savoir un peu plus sur les cycles de son sommeil. Celui-ci est constitué de phases de sommeil profond, d'endormissement, de sommeil léger mais aussi de phases d'éveils brefs. Et ce sont généralement ces phases d'éveils brefs qui constituent le principal problème : si, lors de ces moments d'éveils brefs, parfaitement normaux par ailleurs, votre bébé ne parvient pas à se rendormir seul, les problèmes commencent...

    Il aura besoin de votre aide pour parvenir à retrouver le sommeil (que ce soit par le biais de bercement, succion, allaitement...), et pourra ainsi vous réveiller jusqu'à 10 fois par nuit.

    Ce qui m'entraîne à vous parler d'un autre fait de base essentiel à retenir : Quelque soit le moyen que vous utilisez pour l'endormir (au sein, dans les bras,...), votre bébé pense avoir besoin de ce même moyen pour retrouver le sommeil au courant de la nuit, lors de ces moments d'éveils.

    Personnellement, cette information a été pour moi une révélation... Je comprenais enfin pourquoi ma fille se réveillait toute les heures la nuit, et pourquoi seul le fait de téter pouvait la rendormir instantanément. Je l'endormais au sein. Pour elle, il s'agissait donc de l'unique manière de retrouver le sommeil.

    J'ai donc compris que pour qu'elle ne me réveille plus la nuit, il était indispensable qu'elle parvienne à trouver le sommeil seule le soir, pour ainsi pouvoir le retrouver lors de ses phases d'éveils nocturnes.

     

    Maintenant que ces données sont établies, voici quelques conseils de base, et pourtant indispensables, à mettre en application pour tous les bébés, avant de se pencher sur la fameuse Méthode Panteley (rassurez-vous, j'y viens).

     

    Conseils de base concernant le sommeil du bébé

    1.  Repérer les signes de fatigue de votre bébé et le coucher dès que vous observez ces premiers signes. Chaque bébé en a. Il est assez facile de les cibler : bébé se frotte les yeux, a les yeux dans le vide ou au contraire est très excité, bébé devient grognon... Ciblez, et agissez vite !
    2. Ne pas coucher votre bébé trop tard le soir (oui, moi aussi je me suis dit : si je la couche plus tard, elle dormira plus tard le lendemain matin, à moi la grasse mat' !). Mais non, malheureusement, ça ne marche pas comme ça : Un bébé fatigué ne dort pas plus longtemps, et, manque de bol, il dort moins bien. Veillez donc à coucher bébé aux premiers signes de fatigue le soir (même s'il n'est "que" 18h30), vous verrez qu'il passera probablement une meilleure nuit (et vous aussi).
    3. Respectez un rituel avant le coucher, quel qu’il soit. Tentez de faire toujours les mêmes choses, dans le même ordre (exemple : bain, massages, biberon/tétée, musique douce/berceuse, dodo). Si votre bébé est trop fatigué, n'hésitez pas à raccourcir un peu le rituel. Il est essentiel que bébé ne "dépasse" pas son état de fatigue. La mise en place d'une routine bien rodée rassure le bébé (et l'enfant plus grand) et lui fait comprendre que l'heure du dodo approche.
    4. Tentez d'établir une ambiance calme autour de bébé 1 à 2 heures avant l'heure du coucher. Une musique trop forte, trop de bruit ou d'agitation n'est pas propice à l'endormissement.
    5. Ne lésinez pas sur les siestes ! Au mieux bébé dort la journée, au mieux il dormira la nuit !
    6. Utilisez des mots-clés (toujours les mêmes) juste avant que votre bébé s'endorme, afin qu'il les associe au sommeil. Cela peut-être n'importe qu'elle phrase ou mot que vous aurez choisi ("chuuut, dodo" ou "Bonne nuit mon trésor" par exemple).

     

     La Méthode Pantley

    Si vous n'avez pas lu les conseils et faits de base ci-dessus, lisez-les ! Je vous assure qu'il s'agit de la base de la base. Sans appliquer ces conseils, rien ne sert de vouloir mettre en oeuvre la Méthode.

    Bon, j'y viens donc. La Méthode Pantley.

    Si vous avez bien lu ci-dessus (oui, je me répète, mais c'est pour vous hein^^), vous avez compris que votre bébé a associé la méthode que vous utilisez aujourd'hui pour l'endormir à un besoin indispensable pour trouver le sommeil (et se rendormir la nuit).

    Que ce soit le bercement, le sein, la succion, votre bébé pense donc qu'il en a besoin pour s'endormir.

    Or, bien sûr, c'est faux (et le but, c'est qu'il le comprenne aussi).

    L'objectif de la Méthode Panteley est donc d'apprendre à bébé à dissocier le sommeil de votre méthode actuelle, et à faire en sorte que votre bébé apprenne à s'endormir seul, sans votre aide, et le tout, sans pleures.

    Autant être honnête tout de suite : cela ne se fera pas du jour au lendemain, d'autant plus si votre bébé s'endort depuis des mois et des mois en associant le sommeil au sein/biberon/bras.

    Mais il faut bien commencer un jour. Et, en quelques semaines, Madame Pantley vous assure de belles nuits complètes (vous fantasmez là hein ?). Let's go.

     

    Phase 1

    Conservez dans un premier temps votre méthode habituelle d'endormissement pour endormir votre bébé (sein, biberon, bras, bercement...). Lorsque votre tout petit est sur le point de s'endormir, déposez-le dans son lit (ou dans le votre si vous pratiquez le cododo) en douceur, en le maintenant dans vos bras (tout en continuant à le bercer). La transition doit se faire en douceur, sans à coups, sans geste brusque. Lorsque votre bébé semble apaisé, enlevez délicatement vos bras. S'il bouge, répétez vos mots-clés (voir point 6 des conseils de base).

    Si votre bébé se réveille en pleurant (ou pleure tout court quand vous le posez), reprenez-le dans vos bras, reprenez votre processus d'endormissement habituel et répétez l'opération autant de fois que nécessaire (oui, ça peut être 10 fois, mais il finira par abandonner et se laisser aller dans les bras de Morphée).

    Petite parenthèse pour les bébés qui ne s'endorment qu'en tétant le sein de leur maman

    Si votre bébé est comme le mien et qu'il ne s'endort qu'au sein, vous vous dites probablement que cette première phase est insurmontable, puisqu'il faudrait déjà, avant toute tentative pour poser bébé dans son lit, qu'il n'hurle pas à la mort quand vous enlevez votre téton de sa bouche.

    Pour pallier à ce problème, Elizabeth Pantley vous conseille de procéder comme suit : Vous allaitez votre bébé. Peu à peu, la succion ralentit. Votre bébé commence à avoir sommeil. Avant qu'il ne s'endorme, retirez votre téton de sa bouche afin qu'il s'endorme sans rien dans la bouche. Votre bébé risque de réagir. Avant qu'il ne soit totalement réveillé ou ne pleure, redonnez-lui votre sein. Répétez l'opération. Encore et encore et encore. Il finira par s'endormir sans téter.

    Phase 2

    Une fois la phase 1 acquise, répétez la même opération (rituels du soir, puis méthode d'endormissement) mais jusqu'à ce que votre bébé ait sommeil (et non plus jusqu'à ce qu'il soit sur le point de s'endormir comme dans la phase 1). Si votre bébé pleure, reprenez-le dans vos bras, et recommencez.

    Phase 3

    Durant la nuit, lorsque votre bébé émet des bruits qui vous avertissent de son réveil, ne le prenez pas dans vos bras. Mais reprenez certains éléments de votre rituel habituel (chantez lui la berceuse habituelle, caressez-le, prononcez les mots-clés, entourez-le de vos bras sans son lit et bercez-le sans le sortir du lit). Si lors de ses réveils nocturnes votre bébé n'émet pas de bruits mais pleure, reprenez la phase 2.

    Phase 4

    Votre bébé se réveille. Toujours aller le voir immédiatement. Répétez la phase 3 mais sans les bercements. Caresses, mots-clés uniquement. Si votre bébé pleure, reprenez la phase 2, puis 3.

    Phase 5

    Votre bébé se réveille. Allez-le voir, mais en restant sur le pas de la porte. Prononcez vos mots-clés. Si votre rituel comporte une berceuse ou des bruits blancs, prononcez-les également.

    Phase 6

    Votre bébé se réveille. Allez-le voir mais restez à l'extérieur de la chambre. Votre bébé vous entend mais ne vous voit pas. Prononcez les mots-clés. Votre bébé se rendort. Si il pleure, reprenez aux phases précédentes.

     

    Vous l'aurez compris : la méthode Pantely consiste à y aller étape par étape, pas à pas, en revenant en arrière si nécessaire, l'objectif étant d'amener en douceur bébé à s'endormir seul via des rituels, des phrases clés rassurantes.

     

    Et les siestes dans tout ça ?

    Elizabeth Pantley est formelle : lorsque votre bébé saura s'endormir seul pour la nuit, il le fera également en journée, pour ses siestes.

    Elle vous donne également quelques conseils spécifiques pour aider votre bébé à faire ses siestes.

    1. Ne lésinez pas sur les siestes ! Un bébé de 4 mois a besoin de 3 siestes par jour, de 6 à 12 mois, 2 siestes et encore une sieste jusqu'à l'âge de 3 ans (ces chiffres peuvent varier légèrement selon que votre bébé soit un petit ou gros dormeur, mais globalement, on y est).
    2. Optez pour des siestes à heures régulières. Évitez les trop longues siestes en fin de journée.
    3. Couchez votre bébé dès que vous percevez les signes de fatigue (cf. plus haut).
    4. Établissez un rituel précédent les siestes qui diffère globalement de celui de la nuit, mais qui peut comporter certains éléments qui "rappellent" au sommeil. (ex : doudou s'il en a besoin la nuit)
    5. Allongez la durée de la sieste : Une sieste de moins d'une heure n'est pas une véritable sieste. Si votre bébé fait des siestes de 20 ou 30 minutes, c'est probablement parce qu'il ne parvient pas à se rendormir lors de ses moments d'éveils brefs (cf. plus haut). Elizabeth Pantely vous conseille de rester attentive et de mettre en place votre rituel habituel d'endormissement (ex : le sein) pour rendormir votre bébé lors de ces moments d'éveils afin de prolonger la sieste.
    6. Différenciez le sommeil de jour du sommeil de nuit (lumière/bruit...).
    7. Tentez par tous les moyens de faire faire une siestes à votre bébé en journée (même s'il ne s'endort pas seul), que ce soit en poussette, voiture ou porte-bébé. Le sommeil de jour influe sur le sommeil de la nuit. Il est donc important que votre tout petit dorme la journée pour bien dormir la nuit.

     

    Voilà les principaux éléments de la méthode Pantley.

    Dans son ouvrage, Elizabeth Pantley vous propose des fiches afin d'y noter votre "programme personnalisé", vos objectifs, et ainsi constater les progrès réalisés, notamment au niveau du nombre d'heures de sommeil de votre bébé.

    Cependant, elle précise aussi qu'il est tout à fait possible de maintenir une certaine flexibilité : un retour en arrière est possible, il ne faut pas se décourager pour autant !

     

     

    Articles susceptibles de vous intéresser :

    Le Peluche MyHummy : Des bruits blancs pour aider bébé à s'endormir (infos, avis et mode d'emploi)

    Mon bébé fait des nuits complètes! On y est arrivé!

     

     

     

     

     

     

    « Sommeil de bébé : Retour à la case départ... Merci l'hiver !Quand y en a plus y'en a encore ! Bonjour la gastro ! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 10 Novembre 2016 à 07:30

    Moi aussi j'ai commencé à mettre en place un peu plus de structure pour que bébé commence petit à petit à s'endormir seul. Dans l'espoir qu'elle ait moins besoin de moi la nuit! Depuis un peu plus d'un moi elle mange à nouveau tous les 3 heures la nuit, voit moins. Avant on était déjà à une seule tétée par nuit vers 2h.

    Mais Flavie a un rythme complétement anarchique. Des fois elle s'endort toute seule, des fois il lui faut la sucette et des fois il faut la porter pendant une demi heure. Elle refuse maintenant le sein pour se calmer, elle préfère la sucette. D'un jour à l'autre il n'y a vraiment aucune régularité.

    J'ai fait un expériment de ne pas lui donner le sein toute de suite la nuit quand elle se réveille. On lui remettait juste la sucette et elle se rendormait toute de suite... pour la recracher de nouveau 20 minutes après. On arrivait à la faire patienter comme ça jusqu'à une heure mais pas plus. C'est ça qui m'a amené à penser qu'elle a vraiment faim, rien de plus. Pas un besoin de câlin ou autre.

    Et vu que la journée aussi elle mange plus actuellement je me dis qu'elle doit faire une poussée de croissance?? J'aimerais bien qu'elle ne mange qu'une fois la nuit, pas 2 ou même 3 fois.

    La journée elle fait des siestes de 45min - 1.5h. La sucette lui suffit la plupart du temps. La difficulté est que j'aime bien bouger, mais elle dort dès qu'elle est en voiture ou dans l'écharpe. Ça fait qu'elle ne fait jamais de siestes dans son lit quand je bouge! Pas le top non plus...

    J'ai l'impression que ça lui aide beaucoup que le papa et moi s'alternent pour l'endormir et aussi parfois la nuit. J'avais l'impression qu'elle se réveille bien moins souvent avec lui.

    Bref, je garde espoir! Je me dis qu'elle n'a que 4 mois et c'est peut-être normale qu'elle mange autant la nuit! Et qu'elle ait autant du mal parfois (et d'autres fois pas du tout) à s'endormir seule.

      • Jeudi 10 Novembre 2016 à 13:31

        Alala à 4 mois c'était réveil toutes les heures ici (toutes les 2h les bonnes nuits) pour une mise au sein. C'était pour boire, mais pas tout le temps... Aussi pour retrouver le sommeil entre deux cycles.

        Maintenant, à 6 mois, et sevrée, il y a encore un réveil la nuit pour boire (et elle en a réellement besoin ! Elle englouti son biberon !) et les autres réveils sont aussi pour se rassurer.. Parfois la tute suffit, parfois non. Mais je dois dire qu'il y a d'énormes progrès par rapport au début et tout ce que j'ai mis en place en m'inspirant de la méthode Panteley m'a grandement aidé. Un rythme et des rituels l'ont aidé à se repérer dans le temps, à structurer sa journée, et donc ses nuits.

        Mais en tout cas à 4 mois, oui c'est normal qu'elle mange encore la nuit (certains font leur nuit vite, pour d'autres ça prend du temps).

        Pour ce que tu dis par rapport au papa c'est très intéressant ! Je m'en occupe pratiquement à 100% les nuits, mais ce soir je laisse pour la première fois papa gérer seul à 100% car j'ai besoin de dormir.. Je découche, fais confiance au Chéri. Ca va me faire du bien de dormir sans garder l'oeil ouvert au cas où elle se réveille. Et qui sait peut-être que la Boulette fera une belle nuit... :D

        Courage en tout cas. Je sais à quel point les réveils nocturnes peuvent être pénibles !

    2
    Jeudi 10 Novembre 2016 à 16:51

    Bonne nuit alors ;) ! J'avoue que je suis obligée de partir à l'autre coté de la maison dans la chambre d'amie pour pouvoir dormir. Sinon je me réveille au moindre bruit de Flavie. Bon, chez nos papa n'a pas la belle vie systématiquement non plus la nuit, des fois elle s'est complétement réveillée de faim pendant qu'il a préparé le biberon. Et il a pris entre 1-2h pour la rendormir...

    Du coup je m'y colle la majeure partie des nuits, mais il faut vraiment que je passes le relai au moins une fois par semaine!

      • Vendredi 11 Novembre 2016 à 09:43

        Ici la troisième chambre est juste à côté de celle de la Boulette du coup c'est encore pire point de vue réveil... J'ai dormi 8 heures de suite, première fois depuis 6 mois, ça fait du bien ! Je devrais faire ça plus souvent ! :D

    3
    Dimanche 13 Novembre 2016 à 07:05

    Ça fait du bien, non?!! Ça donne envie de refaire :) ! Même si moi, quand j'ai des occasions comme ça, je me réveille quand-même toutes les 2 heures au moins. Un bébé, ça donne des troubles du sommeil! Mais bon, on se repose quand-même!

      • Mardi 15 Novembre 2016 à 10:53

        alala oui ça fait du bien... Sauf que pour sa première nuit en dehors de la maison, la Boulette nous a fait une bonne gastro ! Gastro que maman a attrapé par la suite évidemment... Fièvre etc... Une bonne nuit suivie de 3 mauvaises ! J'ai l'impression que ces virus ne nous laisserons jamais tranquilles !

    4
    la mamie du paradou
    Lundi 17 Avril 2017 à 01:26

    Bon...ben j'aurais pu l'écrire le livre de zaza Pentley...wink2

    Je suis toujours aussi stupéfaite que des réflexes de bon sens nourris d'observation de son enfant fassent l'objet de "méthodes".zzz

    Faites-vous confiance les jeunes mamans et les jeunes papas !

    Un bébé grandit, change sans arrêt, tout comme vous . Rien n'est figé.

    On en apprend autant sur soi que sur son enfant quand on est parents. L'échange est permanent et dure toute la vie yes

    Observez-le, ressentez-le, faites tout ce qui vous semble bon même si certains autour de vous donnent des avis "autorisés" qui vont à l'encontre de votre démarche et vous font douter. Comme par exemple ceux qui disent doctement qu'il faut laisser un bébé pleurer car "à 6 mois tout de même, ne pas faire ses nuits, ce n'est pas normal. Il doit apprendre à s'endormir seul" Ah! la "normalité" ....je sais pas qui a inventé ce mot mais c'était sûrement un(e) crétin(e) 

    Bref, aimez-le votre enfant ! et vous trouverez forcément les bonnes solutions. A votre rythme et au sien.

    Car de recettes miracles il n'y a pas....et c'est tant mieux: cela oblige à se remettre en questions presque en permanence et permet de progresser sarcastic

    Vos enfants vous donneront je l'espère un jour , comme les trois miens l'ont fait, de beaux petits enfants !

    Et à ce moment-là (et même bien bien longtemps auparavant je vous rassure) les quelques semaines ou mois de nuits difficiles seront très très loin et paraîtront d'infimes détails. Comme si vous aviez changé d'objectif et étiez passés du microscope à la lunette astronomique.

    Tout n'est que question de point de vue en ce monde de relativité.

    Le plus difficile est parfois d'en changer mais c'est pourtant indispensable beurk

    Alors belle vie à vous et à vos enfants !

    Je vous laisse, j'ai un bouquin à écrire he

     

      • Mardi 18 Avril 2017 à 07:49

        Quand on est jeune maman, et que l'on y connaît pas grand chose, tout ne va pas de soi...

        On se pose des milliers de questions, et les "dires" sont tellement contradictoires parfois qu'on ne sait plus à quel Saint se vouer.

        Le sommeil du bébé est un sujet sensible, tout simplement parce que le manque de sommeil chez les parents fait péter un câble... On donnerait parfois "tout" pour dormir un peu.

        Alors certes il n'existe pas de méthode miracle, mais se renseigner (par exemple sur les cycles de sommeil du bébé pour mieux comprendre les réveils nocturnes) est toujours bon.

        Certes à chaque maman de faire en fonction de son ressenti, de son enfant. Mais tout ne va pas de soi.

        Le livre d'Elizabeth Pantley a cet avantage de donner bcp d'explications qui personnellement m'ont aidée, moi la jeune mère qui n'y connaissait pas grand chose, et qui ne comprenait pas, par exemple, pourquoi mon joli bébé hurlait tellement 'il manquait de sommeil, tout simplement, mais comment faire la part des choses entre ça, le reflux, les coliques etc.. ?).

        Tout cela s'apprend. Au fur et à mesure.

        Et un coup de pouce n'est jamais de trop :)

    5
    Julie
    Mardi 27 Juin 2017 à 10:45
    Bonjour,

    Maman d'une petite fille de 3 mois, ton article m'intéresse grandement car depuis je dirais 1 mois, bébé ne s'endort qu'au sein... L'entrée en crèche est pour septembre donc je me lance dans La Méthode !
    Une question : tu indiqués qu'une fois que l'endormissement du soir sera réglé, les siestes suivront. Cela signifie qu'entre temps on continue à endormir bébé au sein pour les siestes ?

    Je suis un peu perdue car ma 1re fille (16 mois) ne m'a pas fait ça !

    Merci de ta réponse !
      • Mardi 27 Juin 2017 à 11:40

        Bonjour et bienvenue !

        Oui selon la Méthode Pantley il ne faut pas se "braquer" pour les siestes. Le but premier est que bébé fasse des siestes durant la journée, qu'importe le moyen pour y parvenir (promenade en poussette, porte-bébé, sein...). Car un bébé qui ne fait pas de sieste sera bcp plus fatigué/énervé le soir, ce qui ne va pas faciliter les choses pour la nuit.

        Lorsque ton bébé sera parvenu à dissocier sommeil et sein pour l'endormissement du soir et de la nuit, il arrivera de lui-même à le faire pour les siestes.

        Je sais que certaines mamans préfèrent commencer la méthode avec les siestes plutôt que la nuit (moins fatigant). Chacune doit faire comme il le sent. Le principal est vraiment d'arriver à dissocier le sommeil du sein (dans ton cas).

        Courage !!!!

         

    6
    Julie
    Mardi 27 Juin 2017 à 14:18
    Merci !

    Du coup là nuit, il faut pas donner le sein allongée alors, sinon c'est clair qu'on s'endort avec bébé ?!
    Hier j'ai testé la phase 1 à 19h,puis 23h.je n'ai eu à la reprendre qu'une fois à chaque fois. Mais dans la nuit lors de ses réveils à 2h et 4h et 6h je n'ai pas persisté :-/
      • Mercredi 28 Juin 2017 à 07:54

        Non c'est mieux pas... Allaiter allongée c'est super pratique et reposant (je l'ai fait pendant plus de 5 mois), mais ça n'aide pas justement à ne pas se rendormir illico :D

        C'est dur pendant la nuit.. On est tellement crevé ! Courage ! Petit à petit ça viendra. Il faut continuer. Et ne pas hésiter à lui expliquer, encore et encore, à plusieurs reprises dans la journée, et encore le soir avant le coucher... C'est important aussi !

      • Julie
        Jeudi 29 Juin 2017 à 07:59
        Oui la nuit c'est dur ! La nuit dernière j'ai réussi à l'endormir avec la phase 1,et elle fait 20h-2h !! Mais ensuite 4h,puis 6h,et à ces deux réveils j'étais vraiment ko donc je n'ai pas appliqué la méthode...

        Je m'interroge sur un autre point: est-ce que la méthode fonctionne avec un endormissement avec la tétine ?

        Je m'explique : j'ai une fille de 16 mois, et avec les grandes vacances qui arrivent je vais avoir les 2 avec moi la journée. Je souhaitais que d'ici là ma 2e s'endorme seule mais ce n'est pas encore le cas, et je m'interroge sur le fait de lui donner une tétine même si je suis super contre. En effet avec la plus grande à la maison, je ne vais plus pouvoir à loisir l'endormir au sein, je vois déjà comme c'est galère le soir quand le papa n'est pas là pour occuper la grande au moment du coucher de la petite. Alors si je fais allaitement à la demande Plus endormissement au sein, je ne serai pas du tout dispo pour ma grande :-/

        Donc je me demande, si elle prend la tétine, est-ce que je peux tout de même appliquer la méthode pour qu'au final elle puisse s'endormir toute seule ?

        Je sais qu'il faut beaucoup persévérer pour que cette méthode marche, et je suis motivée... J'espère juste y arriver avec les 2...

        Merci de tes encouragements :-)
      • Julie
        Jeudi 29 Juin 2017 à 08:20
        Un petit rajout, quand je dis appliquer la méthode avec la tétine, ça veut dire lui retirer la tétine comme si je lui retirait mon sein en fait...
    7
    Decourcelle
    Mardi 27 Juin 2017 à 16:37
    Hello. Merci de ton témoignage. J'aurai besoin d'avoir qqs infos supplémentaires. À quel âge pour ton bebe as tu commence ta méthode? Au bout de combien a t elle marche?
    Ma fille a 6 mois, ne s'endort au sein, poussette ou au Bras... je me suis bcp retrouvée dans tes témoignages et ton ex m'inspire confiance!
    Les 1ers mois elle ne s'endormait qu'au sein et Ca prenait tres longtemps... maintenant c'est plus rapide mais je ne peux pas la poser dans son lit sans etre complètement endormie ...
      • Mercredi 28 Juin 2017 à 07:56

        Bonjour Decourcelle !

        J'ai commencé elle avait un peu plus de 5 mois... Elle ne s'endormait qu'au sein à l'époque, et parfois en porte-bébé la journée si je marchais et chantait en même temps...

        Pareil n'hésitez pas à lui expliquer les choses. Mine de rien ça aide :-)

      • Decourcelle
        Mercredi 28 Juin 2017 à 15:51
        Merci bcp!
        Et tu as mis combien de temps pour Que ta fille s'endorme seul ?
        Autre question, si j'ai Bien Compris, tu passes à la phase 2 uniquement si la phase 1 est acquise? Ce sont des phases qui doivent s'enchaîner les unes apres les autres?
      • Mardi 18 Juillet 2017 à 15:58

        Bonjour Decourcelle ! excuse-moi pour le délai de réponse, mais j'étais en vacances ! De retour, je découvre tes questions... Pour qu'elle s'endorme' seule, il a fallu deux à trois semaines (j'y ai été en douceur, bcp de retour en arrière, mais je ne voulais pas brusquer les choses). Et oui tu as bien compris, phase 2 quand la phase 1 est acquise (mais là aussi Pantley n'est pas catégorique : il peut y avoir des retour en arrière - pas grave, on recommence du début).

    8
    Decourcelle
    Lundi 3 Juillet 2017 à 12:17
    Coucou! Si tu as le temps tu pourrais me répondre à mes questions?
    Ca m'aide bcp de me raccrocher à ton témoignage!

    Julientu en es où toi?
      • Julie
        Mardi 4 Juillet 2017 à 12:42
        Bonjour !

        De mon côté, j'ai acheté le livre et... Une tétine :-(
        J'ai recu le livre hier et la tétine aujourd'hui normalement. Je m'y suis résignée car j'ai bien vu qu'avec ma dernière qui ne s'endort qu'au sein je n'étais pas disponible piur la grande qui n'a que 17 mois. Du coup je vais essayer de faire dormir la petite de 3 mois avec la tétine, tout en appliquant la méthode pour qu'elle n'en soit pas dépendante...
        Ce we la méthode a été un peu chamboulée car la grand emalade donc très en demande, je n'avais pas le temps de bien suivre les étapes. Mais j'ai bien vu la différence entre ce we où elle n'a pas fait de bonnes siestes, et hier où elle a fait 2 siestes dans la journée :résultat le soir elle s'est endormie facilement à 20h pour ne se réveiller qu'à 23h piur manger. Ensuite dans la nuit ce sont des réveils pour se rassurer. Le fait de ne plus allaiter allongée m'a fait réaliser qu'en fait elle ne tête que 5-10 minutes la nuit, et sans vraiment deglutir !!

        À suivre avec l'introduction de la tétine, je ne lâche pas mais c'est difficile avec la grande dans les parages parfois !!!

        Et toi tu as commencé ?
      • Julie
        Jeudi 20 Juillet 2017 à 11:10
        Des news !
        Ici, comme de fait exprès, ma poupée a commencé à s'endormir seule au moment où j'ai acheté le livre ! Du coup je n'ai pas expérimenté plus loin la méthode. Je la couche avec des mots doux en lui souhaitant de bien se reposer, je lui donne un petit doudou lange (de forme carrée) et je quitte la pièce. Si elle râle de trop je reviens la voir et lui donne sa tétine, qu'elle lâche d'ailleurs très vite sans la réclamer une fois endormie. Elle a trouvé ses doigts aussi, tout en même temps !
        La nuit, elle ne se réveille plus pour réclamer la tétée câlin, elle peut même se rendormir seule sans que je ne lui donne de tétine.

        Je suis rassurée car sa tétine ne lui sert vraiment qu'à s'endormir et encore ce n'est pas systématique.

        Maintenant je m'attaque à un autre défi, lui faire accepter le bib avant l'entrée en crèche...

        Du coup j'ai un peu de temps pour lire le livre ;-)
    9
    Sarah
    Mardi 1er Août 2017 à 15:43
    Bonjour, je n'arrive pas a me procurer le livre, ou avez vous acheter le votre svp?
      • Julie
        Mardi 1er Août 2017 à 21:54
        Bonjour,
        J'ai pris le mien sur Amazon. Il est moins cher en anglais au cas où ;-)
      • Mercredi 2 Août 2017 à 07:32

        Bonjour Sarah,

        Je l'ai commandé sur Amazon également.

        Il est plus difficile à avoir en librairie..

      • Sarah
        Samedi 19 Août 2017 à 00:23
        Bonjour, il est a 39e ! Vous l'avez eu a ce prix la ?
    10
    Marion
    Lundi 7 Août 2017 à 09:52
    Bonjour, merci pour le partage de cette methode que je vais essayer d'appliquer (j'ai peur de ne pas y arriver mais je vais devoir me faire violence..). Mon bébé de 3 mois ne s'endort qu'au sein, et surtout.. ne dort pas seul !! Autrement dit,une fois endormi, je ne peux pas le laisser si je veux qu'il dorme (en journée), obligée de rester allongée auprès de lui. S'agissant de la nuit, cododo oblige, il se réveille si je le pose dans son lit.. et ne dort que sur le ventre ! Ça fait beaucoup de pbs de sommeil divers et variés, je ne sais plus où donner de la tête.
      • Lundi 7 Août 2017 à 12:39

        Je comprends parfaitement... Je revois mon bébé il y a quelques mois :-) 3 mois c'est petit c'est normal qu'il ait besoin de votre contact. Mais je sais à quel point c'est éprouvant... Il faut lui apprendre peut à peu à distinguer le sein du sommeil. Cette association est tout à fait normale, mais à moins que ça ne dérange pas la maman qui est prête à dormir avec son bébé nuit et jour, il faut tout doucement l'aider à trouver son sommeil seul, ou du moins sans téter. Courage ! Ça ne se fait pas en 1 jour (ou une nuit), surtout si l'on souhaite faire ça en douceur et sans laisser pleurer son bébé... mais c'est faisable (la preuve, même ma Boulette y est parvenue ! Et pourtant c'était pas gagné...)

    11
    Aude
    Lundi 14 Août 2017 à 08:32
    Bonjour
    Ma petite Camille fait ses nuits. Elle a 3 mois 1/2 et fait ses nuits depuis qu'elle a 2 semaines. Mon soucis est qu'elle s'endort à mon sein et ne s'est pas s endormir seule. La sieste est un véritable problème car parfois même si je l'endort au sein elle se réveille dès que je la pose dans le lit. La question que ke me pose est est ce que je dois appliquer cette méthode dans un premier temps pour la sieste ou pour la nuit? Merci d'avance pour votre réponse.
      • Mercredi 16 Août 2017 à 07:50

        Elisabeth Pantley préconise de débuter la méthode la nuit. Selon elle une fois la méthode acquise la nuit, cela fonctionnera de soi-même pour les siestes.

        Après je sais à quel point on peut être épuisée... Et la nuit la patience est moindre, on est crevée etc... Si vous le sentez mieux pour les siestes, faites comme vous le sentez. Le but est d'habituer petit à petit votre bébé à dissocier le sein du sommeil. L'essentiel est d'y parvenir :-)

        Courage !

    12
    Viki03
    Dimanche 3 Septembre 2017 à 08:08
    Bonjour à tous,
    Moi aussi je débute la méthode pantley. Ma fille de 3 mois ne s'endort qu'aux seins ou bien aux bras en la berçant après beaucoup de pleurs. Je mets plus d'une heure pour l'endormir.
    J'ai une question concernant la phase 1 : Lorsque votre tout petit est sur le point de s'endormir, déposez le dans le lit. Est-ce que cela signifie dès qu'il ferme les yeux ou bien avant ?
    Merci d'avance
      • Lundi 4 Septembre 2017 à 08:13

        Bonjour Viki !

        Avant :-) Quand tu vois qu'il sommeille, qu'il est sur le point de s'endormir (il a les paupières lourdes mais ne dort pas encore), alors pose le délicatement...

      • Linemela
        Jeudi 22 Février à 18:34
        Bonjour viki
        La méthode a t elle fonctionné?
        J'essaiedepuis 1 semaine, difficile de passer l'étape 1...
        Dans mon cas bébé 3 mois et 1 semaine.
    13
    Nath maj
    Samedi 4 Novembre 2017 à 16:57
    Coucou. Quel bruit tu avais choisi pour làpeluche m’y hummy ?
    14
    Nadousa
    Lundi 14 Mai à 12:59
    une maman en manque de sommeil est une maman vulnérable, à fleur de peau et qui perd confiance peu en peu. Autant vous dire que mon moral à moi est à 0 puisque depuis la naissance je n’ai jamais dormi plus de 2h d’affilé. Pourtant j’aurai pu profiter des premiers jours où bébé s’endormait sans grande difficulté car nouveau dans ce monde. Mais non ! C’était les premiers jours et mon instinct de maman m’amenait à le regarder dormir voir à l’écouter ... et puis après une semaine de vie ont commencer les pb ! Je vous passe mes soucis d’allaittement Qui me faisaient pleurer des douleurs mais sur quoi je m’accrochais. Les nuits étaient catastrophique. Entre un bébé qui tete toutes les deux heures et une maman qui souffre de douleur... peu à peu le sommeil manquait. Les douleurs s’estompaient mais maman était à bout de nerfs, criant au désespoir de ne pouvoir un jour dormir. L’idee De passée au biberon me traversait l’esprir Car il est bien connu qu’un bébé au biberon dort mieux qu’un bébé aux seins (sois disant parce que ça cale mieux l’estomac)! Mais non hors de question de les priver de cette complicité que j’étais en train de créer avec mon bébé (d’autant que je n’avais plus mal du tout). Alors je prenais sur moi encore et encore question dodo. Parfois je petais des câbles sur le papa, tout cela parce que je l’enviais, lui qui parfois dormais des nuits entières sans se réveiller alors que moi je me levais 10 fois pour téter bébé. En journée bébé à des besoins intenses également de proximité ... mais il n’aime pas l’echarpe. C’est un bébé qui n’aime pas la poussette ni la voiture. Bref il veut juste être avec sa maman... je ss littéralement exténuée mais je vous rejoins dans l’idee que comprendre son bébé c’edt L’accepter. J’ai aujourdui compris que mon fils était un babi (bébé aux besoins intenses) et je vis la vie de ma maman différemment. Je comprends qu’il a besoin de moi, alors qu’avant j’erais Désespérée car je ne savais pas de quoi il avait besoin. Il a bientôt 4 mois et change. C’est maintenn un peu plus facile de sortir avec bébé en poussette. Il pleure bcp moins et l’accepte 1h... de même en lme renseignant j’ai compris l’importance des siestes... et je n’en loupe pas une quitte à le faire pleurer avant qu’il ne s’endorme (en me forçant presque, parce que oui mon bébé résiste face aux sommeils avec des pleures et des cris durant 10 bonnes minutes ce qui me brise le coeur... pour autant je n’accepre Pas là méthode qui consiste à le laisser pleurer seule. J’en ss incapable).
    C’est pourquoi à bientôt 4 mois (et un bébé qui se lève maintenn toutes les heures) je ss ravie de tomber sur votre blogue: et c’est avec une grande mortivation que je compte essayer la méthode pantley qui me parait douce.
    Merci à vous de m’avoir lu et je croise les doigts pr que sa marche
    15
    Aude
    Lundi 14 Mai à 13:42
    Je compatis Nadousa. Ma petite fille Camille a un an et aujourd'hui je n'ai plus le moindre problème pour le coucher depuis un mois. J'ai fini par m'écouter ou plutôt écouter Camille. Avant de s endormir Camille avait besoin de mes bras et ke passais 30 à 45 minutes pour l'endormir. Aujourd'hui le couché dure 5 min grand max. On a établi un rituel puis un câlin et je la pose délicatement dans son lit. Pas de pleurs rien le calme. Tout ça pour dire que si tu sens que ton enfant à un besoin il faut y répondre et surtout se faire confiance. Pour toutes les mamans croyez en vous. C'est vous qui savez mieux ce qui est bon pour votre bébé même quand c'est votre premier. Faites confiance à votre instinct. Je vous souhaite plein de bonheur et profité bien de l'allaitement ces moments sont si précieux.
      • Nadousa
        Lundi 14 Mai à 19:12
        Oui, j’essaye de m’ecouter Du mieux que je peux et surtt d’entendre ce que veux mon bébé. C’est souvent difficile mais j’ai du temps pour lui alors je prends ce temps. J’essaye des choses arrete si sa n’en convient pas et surtt je me dis que le temps passe et la difficulté s’arretera Bien un jour. Comme c’est si bien dit dans un commentaire, sa me paraîtra un détail de l’histoire qui me lit à mon fils. J’essaye de relativiser de plus en plus
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :