• Comment tomber enceinte rapidement ? Les conseils d'une ancienne infertile

    Comment tomber enceinte rapidement ? Les conseils d'une ex infertile

     

     

    Ça y est, vous avez arrêté votre contraception ! Objectif : tomber enceinte, et si possible, rapidement.

    Mais les mois passent, et malgré toute la bonne volonté que vous mettez dans vos parties de jambes en l'air avec Monsieur, vos règles reviennent, immanquablement...

    Les tests de grossesse n'affichent jamais cette deuxième put*** de deuxième barre, et l'excitation du début des essais se transforme peu à peu en désespoir et inquiétude.

    Cette déception, où que vous en soyez dans la durée de vos essais, je l'ai connue.

    Alors je vous vois venir : "Elle va nous donner des conseils pour tomber enceinte rapidement ? Elle, la fille qui a mis 18 mois pour décrocher un test de grossesse positif ?"

    Et bien oui. Car, au plus la durée des essais est longue, au moins la conception et la fertilité conservent leurs secrets.

    Notez bien que je ne vais pas vous donner une méthode miracle pour tomber enceinte dès votre prochain rapport. Tout simplement parce qu'il n'en existe pas. Par contre, il est possible d'augmenter ses chances, en appliquant un certains nombres de conseils...

     

    1.  Ayez des rapports au bon moment !

    Copuler pour concevoir, oui ! Mais pas n'importe quand...

    La femme n'est fertile que quelques jours par cycle menstruel, autour de l'ovulation (c'est-à-dire lorsque l'un de vos deux ovaires libère un ovule).

    Les 3 jours précédents l'ovulation, le jour J, et les 24 heures suivants l'ovulation sont donc les quelques jours durant lesquels vous aurez le plus de chances de concevoir un petit nous.

    Même si ces quelques jours ne doivent pas devenir les seuls moments câlins du mois, ils sont à privilégier lorsque vous désirez tomber enceinte rapidement.

     

    2. Ciblez le jour de votre ovulation

    En théorie (et je dis bien en théorie), l'ovulation survient le 14ème jour du cycle féminin (comprenez le 14ème jour suivant le début de vos dernières menstruations).

    Or, il s'agit-là d'une moyenne. Chez beaucoup de femme, l'ovulation survient plus tard, voir plus tôt au cours du cycle.

    Difficile parfois donc de cibler parfaitement le jour de son ovulation.

    Mais certaines méthodes existent pour vous faciliter la tâche !

    C'est le cas, notamment, des tests d'ovulation (TO) qui vous indiquent votre ovulation avant que celle-ci ne survienne. Pour plus d'informations sur le fonctionnement de ces tests et les différents types de tests d'ovulation existants, cliquez ici.

    D'autres méthodes, moins fiables, comme la méthode de la courbe de température, consistant à noter votre température chaque matin (le jour de l'ovulation étant généralement le jour où votre température corporelle est la plus basse), peuvent également être utilisées.

    Elles sont cependant le désavantage de cibler le jour de votre ovulation après que celle-ci ai eu lieu. Or, sachez-le, vous augmentez vos chances de tomber enceinte si vous avez des rapports durant les 48 heures précédents le jour J plutôt que durant les 2 jours suivants...

     

    3. Améliorez votre hygiène de vie

    C'est bien connu, et pourtant, nombreuses sont celles d'entres-nous qui n'y prête guère attention lors de leurs essais bébé.

    Diminuez votre consommation d'alcool, mangez sainement et de manière équilibrée, évitez le tabac et pratiquez une activité physique régulière (hors sport de chambre - ce serait trop facile).

    Ces quelques règles amélioreront votre hygiène de vie, et, par là même, vos chances de tomber enceinte plus rapidement (c'est scientifiquement prouvé !).

     

    4. Lâchez prise !

    Je sais bien... Plus facile à dire qu'à faire... Surtout quand les essais s'éternisent ! La preuve ici !

    Et pourtant, relâcher la pression, se détendre et ne pas (trop) y penser sont des éléments cruciaux pour que ça fonctionne ! L'esprit a sur le corps une influence très importante.

    Saviez-vous, par exemple, que beaucoup de femmes qui rencontrent des difficultés à concevoir parviennent à tomber enceinte naturellement pendant leurs vacances ?

    C'était mon cas, moi qui ai tout tenté (notamment la PMA) pour tomber enceinte sans y arriver. Je suis finalement tombée enceinte le seul mois (parmi les 18 cycles d'essais) où j'ai relâché la pression, où je me suis dit "ce mois-ci, cocotte, on ne tente rien". Et, bien sûr, j'étais en vacances. Détente, rire, soleil et bonne humeur ont finalement eu raison de mon infertilité (notez cependant que mon utérus et ses ovaires ne présentaient aucun dysfonctionnement, tout comme les spermatozoïdes de mon cher et tendre). Si mon histoire vous intéresse, n'hésitez pas à consulter la catégorie Mon combat pour tomber enceinte : La PMA.

     

    5. Augmentez vos chances de tomber enceinte grâce à l'homéopathie

    L'homéopathie a, chez certaines, fait ses preuves pour augmenter la fertilité, aussi bien chez l'homme que chez la femme.

    N'hésitez pas à consulter un homéopathe. Certains d'entres-eux sont spécialisés dans les problèmes de fertilité et vous donneront des conseils personnalisés en fonction de votre situation et de vos éventuels problèmes physiques causant ou participant à vos difficultés à concevoir.

    J'ai personnellement testé l'homéopathie. Si cela ne ma pas permis de tomber enceinte, j'ai cependant vu une différence notoire entre les cycles avec et sans granules.

    Cycles plus réguliers grâce au Folliculinum et au Progesteronum, glaire cervicale plus importante grâce au Gelsenium... L'homéopathie, ça fait de l'effet donc (mais pas en auto-médication !).

     

    6. Ayez des rapports réguliers, mais pas trop !

    Si tel n'est pas votre rythme habituel, ne vous forcez surtout pas à avoir des rapports tous les jours avec votre conjoint dans le but de concevoir un bébé.

    Non seulement, cela ne sert pas à grand chose, puisque, comme expliqué plus haut, vous n'êtes fertile que quelques jours par cycle, mais, en plus, cela risque d'avoir des effets négatifs sur la qualité et la quantité de spermatozoïdes chez Monsieur. Laissez-lui le temps de se "régénérer" !

    Un rapport tous les deux jours, même pendant vos jours fertiles, est amplement suffisant pour vous mettre toutes les chances de votre côté afin de tomber enceinte rapidement.

     

    7. Restez au lit après l'amour

    S'il ne vaut pas la peine de faire le poirier après un rapport pour permettre aux petits poissons de votre conjoint de rejoindre votre ovule, n'hésitez pas cependant à profiter de ce moment "after-sex" pour paresser quelques minutes au lit.

    Certes, il n'est pas indispensable de rester couchée après un rapport pour tomber enceinte (certaines tombent même enceinte avec un rapport sous la douche !), mais, autant mettre toutes les chances de votre côté en évitant une toilette intime après l'amour.

     

     8. Ne stressez trop vite si vous ne tomber pas enceinte aussi rapidement que vous le souhaitez

    Ne criez pas à l'injustice ! Et surtout, ne vous comparez pas à votre voisine ou à la copine qui elle est tombée enceinte le mois suivant l'arrêt de sa contraception !

    Car, en fait, ce n'est pas si courant que ça... Etant donné que la durée moyenne pour tomber enceinte est de 12 mois !

    Ne soyez donc pas (trop) déçue si vous faites partie de cette moyenne et ne vous inquiétez pas d'éventuels dysfonctionnements trop tôt dans vos essais.

     

    D'autres articles susceptibles de vous intéresser :

    Mes symptômes précoces de grossesse : DPO par DPO

    Nidation : Définition et symptômes

    Tests d'ovulation : Mode d'emploi

    Pourquoi ça a marché

    Une journée en DPO

    Le Manuel du lâcher prise

     

     

     

    « Jeux et jouets favoris d'un bébé de 10 mois (et dans ce cas-ci, de la Boulette)Bébé malade : Ça continue (rhino-pharyngite et poussée dentaire - suite) »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :